Politique

Les acteurs nationaux se félicitent du succès de la Mauritanie à Bruxelles

Nouakchott,  26/06/2010
Les acteurs nationaux se sont félicités du succès de la table ronde organisée par la Mauritanie et ses partenaires pour le développement à Bruxelles les 22 et 23 juin courant.
Dans ce cadre, l’Union Pour la République (UPR) s’est indigné face à ce qu’elle a qualifié de tentatives de certaines directions de l’opposition d’interpréter les résultats de la table ronde de Bruxelles de façon fautive, indiquant que le peuple mauritanien les jugera sur leurs positions.
Le communiqué de l’UPR mentionne que la table ronde de Bruxelles entre la Mauritanie et ses partenaires au développement a fait confiance en attribuant les financements aux politiques de développement national élaborées par le gouvernement au profit du peuple mauritanien, précisant que cela a condamné à l’échec ceux qui tentaient de punir le peuple mauritanien à cause de ses choix démocratiques.
Le Parti Républicain pour la démocratie et le Renouveau (PRDR) s’est, pour sa part, félicité des résultats de la rencontre de Bruxelles entre la Mauritanie et ses partenaires au développement.
Le PRDR a fait ressortir, dans un communiqué, rendu public jeudi, que «la politique de la Mauritanie a gagné la confiance de ses partenaires internationaux».
Le communiqué a mentionné que cette confiance incite cette formation politique «à appeler toutes les parties politiques nationales, à ouvrer en faveur de l’application des politiques efficientes du Président Mohamed Ould Abdel Aziz et la résolution des questions pendantes à travers le dialogue».
De son côté, le parti de l'Union et du Changement mauritanien (Hatem) a loué "les efforts gigantesques déployés par le gouvernement de la majorité pour convaincre les partenaires du sérieux et de la rigueur des politiques qu'il suit et qui concrétisent le contenu du programme électoral de Son Excellence le président Mohamed Ould Abdel Aziz".
C'est ce qu'indique un communiqué rendu public par le bureu exécutif du parti, qui "se félicite et félicite le peuple mauritanien pour cette grande réalisation et pour la grande crédibilité dont jouit désormais notre pays au niveau mondial", précisant que les résultats obtenus sont considérés comme "une grande victoire de la délégation mauritanienne conduite par le premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, délégation qui a pu convaincre les partenaires et les bailleurs de fonds internationaux de la justesse des plans et des programmes de développement du gouvernement".
Pour sa part le président du parti du rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawassoul), M. Mohamed Jamil Ould Mansour a indiqué mercredi à Nouakchott que son parti est satisfait des résultats de la table ronde de Bruxelles organisée par la Mauritanie pour ses partenaires au développement ayant abouti à des engagements qui ont dépassé les 3 milliards de dollars US.
Le président de cette formation politique a souhaité, dans une déclaration à la presse, que ses financements puissent contribuer à l'amélioration de la vie économique et sociale du pays.
"Le parti Tawassoul a reçu avec satisfaction les résultats de la table organisée à Bruxelles entre la Mauritanie et ses partenaires au développement à l'issue de laquelle des engagements ayant dépassé 3 milliards de dollars au profit de la Mauritanie ont été pris", annonce la déclaration.
Et d'ajouter que le parti "qui se réjouit de ce développement, félicite le peuple mauritanien et espère que ces financements se répercuteront sur la vie économique et sociale du pays."
De leur côté, les partis de la convergence nationale organisés sous l'étendard des partis de la majorité présidentielle ont annoncé, dans une déclaration dont copie est parvenue jeudi à l'Agence Mauritanienne d'Information (AMI), être "fiers du rôle positif et de la diplomatie de haut niveau dont a fait preuve le gouvernement mauritanien sous la conduite du Dr. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf et de la délégation qui l'accompagne".
Ces partis ont exprimé leurs félicitations au "peuple mauritanien pour la confiance totale dont notre pays a été l'objet de la part des partenaires au développement qu'ils s'agisse des frères ou des amis.
Ces partis de la convergence nationale comprennent le parti mauritanien pour la démocratie et la prospérité; le parti mauritanien pour les démocrates libres; le parti de l'union pour la planification et la construction; le parti du travail et de l'égalité; l'alliance des mauritaniens pour la patrie et le parti du congrès mauritanien.
Pour sa part, le parti "Arravah" de la prospérité a exprimé ses félicitations au peuple mauritanien et à sa tête, le président de la république, monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à l'occasion de son franc succès à la Table ronde organisée par la Mauritanie et ses partenaires au développement les 22 et 23 juin courant à Bruxelles.
Dans une déclaration du parti dont copie est parvenue à l'AMI jeudi, il y est affirmé que "la Mauritanie a réalisé le 23 juin 2010 à Bruxelles un franc succès sur ses détracteurs et ceux qui mettaient en doute la crédibilité de sa direction et sa capacité à affronter les obstacles".
La parti a ajouté dans sa déclaration que "ce qui a été accompli à Bruxelles est la meilleure preuve et, à tout point de vue, que la Mauritanie, sous la direction du président de la république, monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, est engagée sur la voie du relèvement des défis et de la construction et qu'elle a acquis, pour de bon, la confiance en Allah, en elle-même, et qu'elle a obtenu celle des autres à travers la planète.
Par conséquent, ajoute-t- il, il appartient aux hésitants et autres sceptiques de se taire et de nous laisser en paix.
Ce communiqué lançait un appel au président de la république pour consentir davantage d'efforts et de lutte contre la gabegie et les prévaricateurs.


Dernière modification : 26/06/2010 08:00:00