Politique

Des caisses populaires d'épargne et de crédit bénéficient d'équipements informatiques et de mobilier de bureau

Nouakchott,  18/05/2010
Le projet de renforcement des capacités des acteurs de la micro finance (PRECAMF) a achevé, mardi à Nouakchott, les formalités de remise de lots d'équipements informatique et de mobilier de bureau au profit de caisses populaires d'épargne et de crédit (CAPEC) en milieu rural et semi rural.

Les lots en question comportent 15 unités informatiques complètes, des imprimantes, des fax et des photocopieuses de qualité destinées aux moughataas de Maghtaa Lahjar, Boutilimitt, Boghé, Tintane, Timbédra et Guerou.

Cette opération couvrira également les moughataas de Keur macene, Barkéol, R'Kiz, Bababé, M'Bout, Ould Yengé Kankoussa, Moudjéria et Amourj devant bénéficier de mobilier de bureau et de coffre fort lourd garantissant l'épargne des adhérents aux CAPEC.

Déjà 5 coffres forts ont été remis à amicales au niveau de El Ghoudya au Tagant, Djéol et Lexeiba au Gorgol et Aéré Mbar Sarandougou au Brakna.

Cette action intervient après les phases d'aménagement des caisses et la sensibilisation sur l'importance de la promotion de la micro finance dans notre pays et sera suivie par la mobilisation de crédit et la formation du personnel. Elle vise à assurer des services de proximité de qualité en faveur des citoyens à faible revenu et à développer la culture de l'épargne au sein du public cible.

Le secrétaire général du ministère de l'emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies, M. Mohameden Ould Sidi dit Bedene a, à cette occasion, indiqué que ces équipements constitues un complément de l'appui logistique que le PRECAMF a accordé il y a quelques mois aux établissements de la micro finance en milieu urbain.

Il a précisé que cette intervention vise à renforcer les capacités des acteurs de la micro finance afin qu'ils puissent jouer leur rôle capital dans la lutte contre la pauvreté et conformément aux exigences de la modernisation de l'administration et le rapprochement des services de celle-ci des usagers notamment en milieu rural et semi rural.

Il s'agira, a dit, le secrétaire général de faire revivre l'espoir au niveau des poches de la pauvreté conformément à l'ambition et aux instructions du président de la république M. Mohamed Ould Abdel Aziz.

M. Ould Sidi a enfin remercié la Banque Africaine de développement pour son appui précieux à notre pays dans ce cadre.

La cérémonie s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères des finances et la famille, l'enfant et plusieurs responsables du département.
Dernière modification : 18/05/2010 13:42:51