Politique

10 ans de travaux forcés pour Brahim Ould Ely Ould Daoud, 5 ans pour El Hacen Ould Mohamed Vall Ould Benich et Sid'ahmed Ould Slama, non lieu pour Mohamed Adria

Nouakchott,  18/05/2010
La Cour criminelle du Tribunal de Nouakchott a condamné mardi M. Brahim Ould Ely Ould Daoud dit Abderrahmane Sahraoui à 10 ans de travaux forcés et MM. El Hacen Ould Mohamed Vall Ould Benich et Sid'ahmed Ould Slama à 5 ans de travaux forcés et a prononcé un non lieu pour M. Mohamed Adria.

Ces verdicts ont été rendus en première instance au troisième jour du procès de 21 personnes accusées d'activités liées au terrorisme.

Les 4 prévenus étaient accusés de " divers griefs dont celui du terrorisme ".

Ould Ely Ould Daoud, Ould Mohamed Vall et Ould Slama ont plaidé non coupables alors que M. Adria était jugé par contumace.

Le représentant du parquet avait demandé pour eux les sanctions respectives de 30 ans de travaux forcés et confiscation des biens, 20 ans de travaux forcés, 20 ans de travaux forcés et 11 ans de prison ferme avec interdiction de séjour en Mauritanie.

AMI

Dernière modification : 18/05/2010 12:34:17