Activités parlementaires

Le ministre de la fonction publique : Mon département s’emploie à mettre en œuvre un ambitieux programme

Nouakchott,  16/06/2022
L’Assemblée nationale a consacré sa plénière, tenue jeudi, sous la présidence de Mme Zeinebou Mint Awbeck, vice – présidente de la chambre, à une question orale adressée par le député Mohamed Ould Maouloud au ministre de la Fonction publique et du Travail, M. Mohamed Ould Abdellahi Ould Ethmane, relative à la situation des travailleurs mauritaniens.

Le député a affirmé que les travailleurs mauritaniens vivent dans des conditions difficiles, où la faiblesse du pouvoir d’achat s'ajoute au non respect de la législation du travail,

indiquant que les prix des matières de base ont connu, récemment, des hausses successives sans précédent, en plus des suppressions d’emploi collectives liées au contexte de la pandémie de la Covid-19.

M. Ould Maouloud a rappelé que la richesse du pays est le fruit de l’effort des travailleurs, qui constituent l’épine dorsale de tout développement, la force vive, le catalyseur des couleurs, des régions et des tribus, en un mot, le symbole de la solidarité, de l’égalité et de la cohésion sociale.

Le député a, par ailleurs, demandé des éclaircissements sur les mesures prises pour solutionner les problèmes posés actuellement aux travailleurs, y compris la protection des travailleurs licenciés arbitrairement.

Dans ses réponses, le ministre a indiqué que le gouvernement s’emploie à mettre en œuvre des programmes sociaux variés en faveur des travailleurs, en applications des engagements du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. "Ces différents programmes sont orientés vers des réformes substantielles visant l’amélioration des conditions de vie de tous les citoyens, en particulier, la classe ouvrière".

Il a ajouté que la situation particulière consécutive à la pandémie de la covid-19 et les secousses géopolitiques qui en ont résultées dans plusieurs régions du monde nous incite à relever tous les défis, rappelant que le partenariat constructif et le dialogue permanent entre les partenaires sociaux constituent les piliers de l’action du gouvernement du Premier ministre Monsieur Mohamed Ould Bilal Massaoud, conformément aux instructions du Président de la République, ce qui a permis d’atteindre nombreux objectifs programmés en faveur de la classe ouvrière.

Dans le même ordre d’idée, le ministre a indiqué qu’une circulaire a été envoyée aux employeurs publics et privés pour alléger les heures du travail, et renforcer les mesures d’hygiène et de précaution de sécurité au travail pour lutter contre la propagation de la pandémie, tout en interdisant tout licenciement durant cette période aux fins de limiter le chômage.

Il a ajouté : en vue de rehausser le pouvoir d’achat, en particulier, en faveur des couches les plus vulnérables, le département de la fonction publique, de concert avec ses partenaires, a organisé des sessions de négociations en vue de :

- Augmenter les pensions dans le secteur public de 100% au profit de tous les retraités ;

- Augmenter le plafond des cotisations du système de la sécurité sociale pour en préserver l’équilibre et la durabilité, ce qui va permettre au gouvernement de rehausser les pensions des travailleurs retraités du secteur public, et celles du secteur privé à un taux de 60%, à effet rétroactif au 1er janvier 2021 ;

- Consolider le rôle des inspections du travail dans le cadre de l’application de la règlementation du travail et la sécurité sociale à travers la couverture de toute l’étendue du territoire national, en plus de la formation de 66 inspecteurs et contrôleurs de travail, et 57 cadres relevant de la sécurité sociale formés à l’École nationale d’administration, du journalisme et de la magistrature en vue d'injecter un sang nouveau dans notre administration ;

- Reconsidérer le principe de la récompense et de la sanction vis – à – vis des travailleurs du département, et la publication d’une circulaire adressée aux autres départements pour réactiver les conseils de discipline suspendus depuis 1979 ;

- Revenir en force aux valeurs de la compétence professionnelle et au service du citoyen, à travers l’adoption d’un nouveau code moral dans le cadre d’un projet loi qui sera incessamment présenté à l’Assemblée nationale, ajoutant que le gouvernement a approuvé il y a un mois une augmentation sensible des salaires de plus de 80% en faveur de certaines catégories de fonctionnaires, en plus de la création d’une institution d’assurance – maladie au profit des travailleurs du secteur informel privé.

Enfin, le ministre a signalé que, dans le cadre de la recherche des solutions adéquates aux problèmes des travailleurs, un cadre de concertation tripartite a été mis en place afin d’assurer l’application des mesures et arrangements nécessaires à la réussite des missions liées au travail.
Dernière modification : 16/06/2022 21:11:29