Activités parlementaires

Le ministre du Pétrole : les ventes du secteur artisanal ont atteint 328 milliards d'anciennes Ouguiya en 2021

Nouakchott,  16/06/2022
L'Assemblée nationale a consacré la séance plénière qu'elle a tenue jeudi sous la présidence de Mme Zeineb Mint Eoubek,

vice-présidente de l'Assemblée nationale à la réponse du ministre du Pétrole, des Mines et de l’Énergie, M. Abdessalam Ould Mohamed Salah à la question orale du député Sid'Ahmed Ould Mohamed El Hassen relative aux mesures prises pour organiser l’activité minière artisanale et semi-industrielle liée à l'or.

Dans sa réponse, le ministre a déclaré que l’activité minière artisanale et semi-industrielle liée à l'or a débuté en Mauritanie en 2016 dans la zone de Tijirit avant de s'étendre dans plusieurs wilayas, soulignant que cette activité est devenue un levier de développement.

Il a précisé que les ventes de cette activité, qui a créé des milliers d'emplois, ont atteint, l'année dernière, 328 milliards d'anciennes Ouguiya auxquels s'ajoutent 244 milliards de valeur ajoutée.

Il a affirmé que la matérialisation du programme "Mes Engagements" du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a permis de prendre d'importantes mesures telles que la création de la société Maaden Mauritanie, l’adoption d’une approche participative impliquant tous les acteurs du domaine, l'établissement d’une carte de minière comportant tous les sites sur le sol national. Il a ajouté qu'à ces mesures s'ajoutent d'autres comme l’identification des zones de forage, la sensibilisation aux lieux menacés d’effondrement, l’établissement du premier guide de sécurité en langues nationales, la fourniture d'ambulances et le désenclavement de certaines zones.

M. Abdessalam Ould Mohamed Salah a noté que le présent projet de loi organisant l’activité minière artisanale et semi-industrielle liée à l’or, approuvé hier mercredi en conseil des ministres, définit un statut juridique et institutionnel adéquat à Maaden Mauritanie pour lui permettre d’accomplir la mission d’encadrement de cette activité et définit la pratique l'orpaillage artisanal et semi-industriel.

Il a indiqué Maaden Mauritanie a organisé des sensibilisations au profit des orpailleurs ainsi que la distribution d'eau potable, soulignant que la société a installé des motopompes fonctionnant en énergie solaire sur certains puits et a acquis des unités de dessalement d'eau tout comme elle a équipé récemment ses représentations au niveau des sites d'exploitation.

Le ministre a assuré que Maaden Mauritanie à éliminer en toute sécurité les déchets liés à l’exploitation minière, a récemment remblayé les puits menacés d’effondrement grâce à l'utilisation de gros engins et sensibiliser les orpailleurs au respect des mesures de sécurité.

M. Abdessalam Ould Mohamed Salah Il a, enfin, affirmé que la loi réglementant l’activité minière artisanale et semi-industrielle liée à l’or est la première du genre dans le pays et même sur le continent africain, soulignant que le département n’a accordé aucun permis à une société ou entreprise étrangère pour entreprendre cette activité.

Dernière modification : 16/06/2022 19:17:17