Divers

Le président du mécanisme national de prévention de la torture passe en revue les missions du mécanisme devant une délégation de la commission arabe des droits de l'homme

Nouakchott,  21/05/2022
Le président du mécanisme national de prévention de la torture, M. El Bekaye Ould Abdel Maleck, a reçu en audience, samùedi à Nouakchott , une délégation de la Commission arabe des droits de l'Homme en visite actuellement en Mauritanie.

La délégation arabe est conduite par M. Jaber El Mery, président de ladite commission et comprend M. Khalil El Kadhimi, vice-président de l'institution.

Le président du mécanisme a présenté au début de la rencontre un exposé détaillé sur les missions et les activités du mécanisme qui est, a-t-il dit, une institution nationale indépendante administrativement et juridiquement chargée des droits de l'homme en général et des droits des prisonniers et des personnes privées de liberté en particulier.

Il a ajouté que la création du mécanisme constitue une mesure pionnière dans le contexte régional et s'inscrit dans le cadre du respect par le gouvernement mauritanien de ses engagements découlant de la ratification des conventions internationales relatives aux droits de l'homme, à leur tête la convention internationale de lutte contre la torture et des autres formes de traitements inhumains ou dégradants et le protocole facultatif annexe de la convention qui rend obligatoires la création de ces mécanismes dans les pays signataires.

Il a ensuite parlé des missions assignées au mécanisme national de prévention de la torture en ce qui concerne le contrôle des prisons et des lieux de détention et de limitation de la liberté et le suivi de la situation des prisonniers dans les établissements pénitentiaires sur l'étendue du territoire national sans distinction et la visite organisée ou inopinée des personnes qui pourraient avoir subi des tortures .

Dans ce cadre, le président du mécanisme a exprimé sa satisfaction de la réponse positive de l'Etat mauritanien vis-à vis de l'action du mécanisme visant à résoudre le problème de présence d'un grand nombre de prisonniers dans un même établissement pénitentiaire.

Après la présentation de l'exposé, le président du mécanisme a répondu aux question du président de la délégation arabe des droits de l'homme et lui a remis des exemples des publications du mécanisme sur ses activités dans le domaine de la protection des droits des prisonniers .

Le président de la délégation arabe a remercié le président du mécanisme et les membres présents à la rencontre pour les explications détaillées qui lui ont été fournies

Il est à noter qu'une délégation de haut niveau de la commission arabe des droits de l'homme visite ces jours-ci la Mauritanie pour s'informer des efforts déployés par les institutions concernées par les droits de l'homme en Mauritanie avant la publication du premier rapport relatif à l'application du traité arabe des droits de l'homme qui doit être rendu public à partir du Caire en juin prochain .

Il importe de souligner que la Mauritanie a ratifié en novembre 2017 le traité arabe des droits de l'homme avant de présenter son premier rapport à ce sujet , l'an dernier.
Dernière modification : 21/05/2022 20:59:06