Divers

Rapporteur spécial des Nations Unies : La Mauritanie a fait de grands efforts pour éradiquer l'esclavage et ses formes contemporaines

Nouakchott,  13/05/2022
Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines d'esclavage, M. Tomoya Obokata, a déclaré que la Mauritanie a fait des progrès significatifs dans l'élimination de l'esclavage et des autres pratiques esclavagistes. Il s'est félicité des efforts déployés par l'Etat mauritanien pour élaborer un plan d'action visant à mettre fin à de telles pratiques, notant que le pays connaît des transformations radicales dans ce domaine.

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines d'esclavage a déclaré que le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, l'a assuré lors de sa rencontre avec lui que la lutte contre l'esclavage nécessite de traduire en justice les auteurs de crimes d'esclavage et de soutenir les mesures économiques et l'intégration sociale pour éliminer les séquelles de l'esclavage, notant que des efforts considérables ont été déployés pour éradiquer ce phénomène et ses formes contemporaines en Mauritanie.

Il a exprimé sa gratitude au gouvernement pour l'avoir invité à se rendre en Mauritanie et avoir facilité un dialogue ouvert, franc et constructif, qui lui a permis d'avoir des entretiens avec certains membres du gouvernement mauritanien, des représentants de la société civile et certains organismes nationaux et internationaux travaillant dans le domaine.

M. Tomoya Obokata a passé en revue les progrès accomplis par la Mauritanie dans la mise en œuvre de la feuille de route sur la lutte contre l'esclavage relevant les aspects juridiques, judiciaires et économiques, notamment la loi de 2015-031 relative à l'incrimination de ce phénomène et à la répression de ses pratiques.

Le rapporteur spécial des Nations unies sur les formes contemporaines d'esclavage a appelé l'Etat mauritanien à sensibiliser toutes les composantes de la société mauritanienne au danger de l'esclavage, saluant à cet égard les progrès réalisés dans ce domaine.
Dernière modification : 13/05/2022 19:25:34