Culture & Enseignement

Lancement des travaux de l’atelier de durabilité du projet «l’avenir nous appartient»

Nouakchott,  27/01/2022
Le ministère de l’Éducation Nationale et de la Réforme du Système Éducatif a organisé en coopération avec Counterpart International, ce jeudi matin à Nouakchott, le lancement des travaux de l’atelier de durabilité du projet «l’avenir nous appartient». Cet atelier de deux jours a pour objectif de trouver des solutions pour la durabilité de la composante du programme de l’alimentation scolaire financé par le ministère de l’Agriculture des Etats Unis d’Amérique pour la mise en œuvre du programme Mac Govern Doel visant à fournir une alimentation saine aux enfants.

Cette composante intervienne dans les deux wilayas du Brakna et du Gorgol dont bénéficient 69 840 élèves dans 9 écoles dans toutes les moughaatas des deux régions.

Ouvrant les travaux, le secrétaire général du ministère de l’Éducation Nationale et de la Réforme du Système Éducatif, M. Ali Silly Soumaré, a indiqué que cet atelier vise à rechercher les résultats des intervention du projet, identifier les obstacles et envisager les solutions appropriées pour permettre la durabilité du projet.

Il a souligné, que le programme « Mes Engagements » de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, vise à poser les fondements de l’école Républicaine dans laquelle chaque enfant mauritanien trouve l’opportunité de développer ses énergies et de libérer ses talents dans une atmosphère éducative sereine.

M. Ali Silly Soumaré a ajouté que le projet « l’avenir nous appartient » vise à améliorer l’alimentation des élèves et renforcer le système éducatif primaire en se concentrant sur les objectifs suivant : encourager l’assiduité des élèves en fournissant des repas scolaires quotidiens nutritifs, accéder à des médicaments efficaces, améliorer l’infrastructure scolaire, mettre en œuvre un projet pilote d’éradication de l’analphabétisme chez les enfants d’âges scolaires et renforcer les capacités des acteurs.

Ce projet bénéficiera à 127 100 élèves de 209 écoles primaires dans les wilayas du Gorgol et du Brakna et renforcera les capacités de 192 enseignants et 209 directeurs d’écoles, a-t-il conclu.

De son côté, l’Ambassadrice des Etas Unis d’Amérique en Mauritanie, Mme Cynthia Kierscht, a indiqué que ce projet-phare du gouvernement des Etats Unis d’Amérique a su démontrer deux points essentiels: premièrement la traduction concrète de notre soutien à la priorité clairement exprimé par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, d’améliorer les écoles dans lesquelles les enfants pourront étudier dans des conditions décentes, deuxièmement d’engager sans équivoque, un partenariat entre les Etats Unis et la Mauritanie pour la promotion de la couverture éducative et sanitaire dans les régions d’intervention du programme McGovern-Dole.
Dernière modification : 27/01/2022 15:35:18