Activités gouvernementales

Le ministre des Affaires étrangères: « Une volonté commune au plus haut niveau pour éviter la répétition de l'incident tragique survenu récemment au Mali »

Nouakchott,  22/01/2022
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l'Extérieur, M. Ismëil Ould Cheikh Ahmed, a affirmé que Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a tenu à envoyer une délégation de haut niveau comprenant un certain nombre de ministres de la Souveraineté et des responsables sécuritaires au Mali, car suite à l'incident tragique qui a provoqué la mort d’un certain nombre de nos concitoyens dans ce pays, des précautions rigoureuses doivent être prises pour qu’à l'avenir de tels incidents ne se reproduisent plus.

Voici le texte intégral de la déclaration de M. le ministre des Affaires étrangères :

« Au Nom d’Allah Clément et Miséricordieux ;

Merci pour m’avoir posé cette question.

Comme vous le savez, M. le Président a décidé d'envoyer une délégation comprenant le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l'Extérieur, le ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, le ministre de la Défense nationale, ainsi que le directeur général de la Sûreté nationale et directeur adjoint de la sécurité extérieure et de la documentation.

La délégation a voyagé ce matin à bord d’un avion privé sur ordres de Son Excellence le Président de la République, qui accorde la plus grande attention à la sécurité des citoyens, y compris ceux vivant à l'étranger en particulier, comme la République sœur du Mali.

Je voudrais souligner ici que le tragique accident qui a coûté la vie à plusieurs de nos concitoyens dans ce pays ne peut passer sans bénéficier l'attention nécessaire, d'autant plus qu'il n'est pas le premier du genre.

Il fallait qu'une délégation comprenant un certain nombre de ministres de la Souveraineté et de hauts responsables de la sécurité se rende surplace pour transmettre un message clair.

Pour être honnête, les autorités maliennes ont accordé une grande importance à la délégation dont les membres ont été accueillis par leurs homologues maliens et ont tenu avec eux une réunion au cours de laquelle tous les aspects du tragique accident ont été abordés.

La délégation a également été reçue par le président malien, le colonel Assimi Goïta, qui a présenté ses condoléances aux victimes et affirmé la disponibilité des autorités de son pays, soulignant le rôle pionnier de la communauté mauritanienne au Mali.

Il a également affirmé la volonté de son pays de prendre les mesures nécessaires pour enquêter sur l'incident et arrêter les auteurs afin qu'ils reçoivent leur juste sanction.

La partie malienne s'est également déclarée prête à former un comité conjoint avec la partie mauritanienne pour superviser la sécurité des frontières et créer un mécanisme de suivi de ce type d'événements et permettre de travailler à cet égard de manière permanente.

J'ai, accompagné de M. le ministre de l'Intérieur, rencontré à l'aéroport un certain nombre de responsables de notre communauté au Mali, et je leur ai transmis un message selon lequel, bien que les frères du Mali aient exprimé beaucoup de disponibilité, donné de nombreuses assurances et promettaient que ce genre d'événement ne se reproduise pas, les frères de la communauté doivent prendre conscience de la réalité du pays dans lequel ils vivent, et de ce qui menace la sécurité des individus à certains moments et dans certains endroits, ils doivent donc être prudents dans un pays qui connaît une crise et une situation instable. Nous avons avec ce pays une frontière longue de 2300 km passant par six de nos wilayas, à savoir : Tiris Zammour, Adrar, les deux Hodhs, Guidimagha et Assaba.

Sur une frontière d'une telle longueur, il serait difficile d’éviter ce genre d’incidents. Cependant, la volonté de Son Excellence le Président de la République et la volonté exprimée par les frères du Mali, permettront, avec l’aide d’Allah, de surmonter toutes les difficultés ».

Notons que le gouvernement malien de transition a publié ce soir un communiqué exprimant ses sincères condoléances au gouvernement et au peuple mauritaniens ainsi qu'aux familles des victimes du tragique accident à l’origine de la mort de sept de nos concitoyens dans ce pays frère, ajoutant qu'une enquête a été ouverte, et que la partie mauritanienne sera informée de ses résultats, et que des mesures seront prises pour punir les auteurs.
Dernière modification : 22/01/2022 23:43:01