Culture & Enseignement

Lancement de l'Institut spécialisé en technologies industrielles

Nouakchott,  06/01/2022
L’institut spécialisé en Technologies Industrielles a organisé jeudi matin une rencontre avec ses partenaires à l’occasion du lancement de ses activités.

L’institut, qui est nouvellement créé, entend répondre aux besoins des entreprises opérant dans le secteur minier, pétrolier et gazier en offrant sur le marché une main d’œuvre spécialisée apte à répondre aux exigences du marché du travail.

M. Mohameden Ould Ahmed Salem de la cellule de création de l’Institut, a indiqué que cette rencontre permettra d’exposer les programmes de l’établissement aux partenaires afin qu’ils puissent donner leurs avis et observations en vue de leur prise en compte.

L’institut, qui a été créé récemment dans le cadre de ce qui est communément appelé le contenu local, vise à combler le fossé existant au sein des entreprises travaillant dans les domaines des mines, du pétrole et du gaz afin de former des compétences nationales dans ces secteurs.

C’est pourquoi le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle a décidé de créer cet institut après étude approfondie des professions requises. Cette étude a spécifié 10 spécialisations dont quatre liées au pétrole et au gaz.

Cette année 45 jeunes ont été choisis sur les 900 candidats au concours et suivront leur formation deux années durant pour décrocher leur diplôme de technicien supérieur.Ils seront répartis entre la production du pétrole et du gaz et la qualité et la sécurité environnementale ainsi que les techniques de forage.

Le lancement de la rencontre, organisée avec l’appui de la Société Mauritanienne des Hydrocarbures, s’est déroulée en présence du directeur général de l’enseignement technique et du conseiller en charge du suivi de la réforme au ministère de l’éducation nationale et de la réforme du système éducatif, du directeur du centre de la formation à distance au ministère de l’énergie et du secrétaire général de la Fédération de l’industrie et du commerce ainsi que du représentant du projet PAD
Dernière modification : 06/01/2022 19:37:15