Presse

Hommage post-mortem au regretté écrivain journaliste Mohamed Ould Babetta

Nouakchott,  25/12/2021
Le Rassemblement de la Presse mauritanienne a organisé, vendredi soir, au Palais des Conférences de Nouakchott, un colloque à la mémoire du regretté écrivain journaliste Mohamed Ould Babetta, décédé à la fin de l'année dernière.

Dans un discours qu’il a prononcé au nom des collègues du défunt, M. Mohamed Ali Ould Abbad a indiqué que la commémoration du décès de feu, Mohamed Ould babetta (15/10/1950 – 25/11/2020), est un mémorial d'une génération de journalistes dont les membres ont eu le droit d'être immortalisés, en appréciation des efforts qu'ils ont déployés pour défendre la profession de journaliste et préserver son caractère sacré.

Il a déclaré que le regretté était un journaliste brillant et un haut fonctionnaire. Il était resté simple dans ses relations, solide dans ses positions, très fier de son opinion, humble devant l'opinion des autres, chaste et juste, réaliste dans sa compréhension des faits et flexible lorsque les règlements étaient de mise.

Pour sa part, le porte-parole de la famille du défunt a déclaré que le défunt était un exemple de discipline, de sérieux et de compétence, notant que sa riche expérience a commencé en entrant sur le champ de bataille professionnel en tant que brillant journaliste et écrivain créatif, se déplaçant entre les couloirs de la l'administration mauritanienne, et concluant sa carrière par un poste électif.

Il a souligné que cet éloge funèbre constitue un moment pour se souvenir d'un symbole national, soulignant que cette grande présence de divers groupes de personnes est la preuve du grand statut et du bon impact qu'il a laissé sur les âmes de ceux qui l'ont connu.

Les événements commémoratifs ont eu lieu en présence d'un groupe important d'écrivains, de personnes des médias, d'amis du défunt, de ses proches et de ses fans.
Dernière modification : 25/12/2021 14:27:50