Wilaya

Tiguent : Atelier pour présenter le bilan des composantes du projet régional d'appui au système pastoral

Tiguent,  24/12/2021
L’arrondissement de Tiguent a abrité vendredi, un atelier consacré à la présentation des résultats des composantes du projet régional d'appui au système pastoral au Sahel en Mauritanie (PRAPS).

Cette rencontre est organisée par le ministère de l’Élevage en coopération avec la Banque mondiale.

La réunion de trois jours vise à présenter les résultats des composantes du projet, à savoir l'amélioration de la santé animale, la gestion des ressources naturelles, la gestion des crises pastorales et la facilitation de l'accès aux marchés, dans le but d'identifier les points positifs et négatifs en vue de la prochaine phase du projet dont le lancement est prévu au début de l’année 2022.

Le conseiller technique du ministre de l’Élevage, en charge de la production animale, M. Mohamed Yahya Ould Bah, a expliqué que la réunion permettra d’enrichir la documentation ayant trait au bilan des composantes du projet d'une part et de présenter un rapport provisoire pour évaluer la première phase du projet.

Il a indiqué que les six dernières années du projet ont permis d'obtenir des résultats à la hauteur des aspirations et des objectifs du projet, grâce aux efforts de l'équipe du projet et à la forte volonté des partenaires et acteurs impliqués dans sa mise en œuvre.

Le conseiller technique a salué les efforts des responsables du projet et la forte volonté politique qui l'a accompagné, qui ont permis d'obtenir des résultats satisfaisants. Il a également loué l'appui consenti par les partenaires au développement, notamment la Banque mondiale, pour accompagner les efforts de la Mauritanie sur le terrain.

Pour sa part, le coordinateur national du projet régional d'appui au système pastoral au Sahel en Mauritanie, M. Diara Idrissa, a souligné que l'importance des résultats obtenus est à l'image de l'imposante présence des participants à l'atelier.

Il a apprécié l'esprit d'engagement et d'interaction des pouvoirs publics, qui a permis d'atteindre les objectifs assignés au projet.

Pour sa part, le maire de la Commune de Tiguint, M. Mohamed Moustapha Ould Ebety, a mis en exergue l’importance des interventions du projet au niveau de sa commune.

Il est à noter que le projet régional d'appui au système pastoral au Sahel en Mauritanie, qui a été lancé en 2015, vise à améliorer l'accès aux moyens de subsistance de base des éleveurs et des agriculteurs des zones frontalières et de production dans les six pays du Sahel concernés (Mauritanie, Mali, Sénégal, Tchad, Niger, Burkina Faso), afin de renforcer leurs capacités de résilience face aux crises pastorales ou d'urgence.

Le projet intervient en Mauritanie dans six zones pastorales écologiques dans dix wilayas pastorales qui comprennent 36 moughataas et 179 communes.

La deuxième phase du projet devrait améliorer l'adaptation des éleveurs et des agriculteurs dans certains des pays du Sahel où le projet est impliqué, et que l'intervention du projet augmentera au niveau national pour atteindre 12 wilayas, 46 moughataas et 199 municipalités, pour toucher 1 600 000 bénéficiaires dont 30% de femmes et de jeunes au niveau rural. L'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du directeur des Services Vétérinaires au ministère de l’Élevage, M. Baba Doumbia, et d'autres personnalités.
Dernière modification : 25/12/2021 12:06:22