Wilaya

Assaba: Sortie d’une promotion de pêcheurs continentaux

Kankossa,  23/12/2021
La secrétaire générale du ministère des Pêches et de l’Économie maritime, Mme El Alia Mint Menkouss, en compagnie du wali de l’Assaba, M. Mohamed Ould Ahmed Maouloud, a, a supervisé hier dans la moughataa de Kankossa, la cérémonie de sortie d’une promotion de pêcheurs formés sur les techniques de pêche continentale, de transformation des produits et de gestion de coopératives de pêche.
Au total, 150 jeunes de la ville ont bénéficié de cette formation, dont 90 pêcheurs qui ont été équipés de 15 embarcations de pêche, 45 femmes spécialisées dans les techniques de transformation du poisson, dotées de financements et d’équipements nécessaires, et 15 gérants de coopératives de pêche.
Ce groupe de jeunes a été formé par une équipe expérimentée de l’Académie navale en coopération avec le ministère de la Pêche et de l’Économie maritime.
S’exprimant à cette occasion, le directeur général de la direction de la Pêche continentale et de l’Aquaculture, M. Brahim Ould Mahfoudh, a fait observer que le pays présente un important potentiel pour la pêche et l’aquaculture continentales en raison de l’existence de dizaines de plans d’eau permanents et saisonniers dans le pays. Il a indiqué, qu’au cours des dernières années, les pouvoirs publics ont saisi l’importance économique et sociale du secteur comme moyen d’améliorer la sécurité alimentaire de la population, de contribuer au développement local participatif et de fixer les populations dans leur terroir.
Il a souligné que les actions de formation dans le domaine de la pêche s’inscrivent dans le cadre du programme élargi « Mes priorités » du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à promouvoir le professionnalisme dans secteur de la pêche continentale qui, selon des études récentes, offre 23 000 opportunités d’emploi.
À son tour, le maire de Kankossa, M. El Mehdi Ould Djaguili, a déclaré que les habitants de la commune apprécient hautement la grande attention que porte Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à leurs conditions de vie.
Il a ajouté que l’état actuel du lac de Kankossa ne permet pas une exploitation optimale de son potentiel en raison de la sa faible capacité de retenue d’eau. C’est pourquoi, estime-t-il, il convient d’ériger, en urgence, un barrage en aval et de procéder à des opérations de dragage et à la culture de nouvelles espèces de poisson.
Il a demandé que soient fournis des moteurs hors-bords pour les embarcations, ainsi qu’une chambre froide pour conserver les captures de poisson et la construction d’un marché au poisson.
La cérémonie s’est déroulée en présence du hakem de la moughataa et de plusieurs cadres du département des pêches et de l’Economie maritime.
Dernière modification : 23/12/2021 12:46:43