Wilaya

Assaba : Lancement d’un projet générateur de revenus au profit de 25 centres pilotes

Kiffa,  22/12/2021
Un projet d’éducation parentale a été lancé, mardi dans les locaux du Réseau de la Petite Enfance à Kiffa, sous la supervision du directeur du Cabinet du wali de l’Assaba, M. Ahmed Bezeid Ould Ahmed Yacoub. Le projet mis en œuvre conjointement par le Réseau de la Petite Enfance et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance sous la supervision du Ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille.

Dans une allocution qu’il a prononcée pour la circonstance, le directeur du Cabinet du wali a souligné l'importance de ce projet en raison de ses importantes composantes qui comprennent, entre autres, la contractualisation avec 120 facilitatrices et le financement d'activités génératrices de revenus pour 25 centres pilotes dans les moughataas de Kiffa, Kancoussa et Guerou.

Il a souligné que la population compte beaucoup sur ce projet pour accompagner et compléter les efforts visant à prendre soin de l'enfant et le prendre en charge, et le réhabiliter de manière exemplaire afin qu'il soit capable de s'adapter aux exigences de nos jours, soulignant le grand soin accordé par les autorités supérieures du pays aux enfants, indiquant que cet intérêt s'est incarné dans la mise en œuvre de nombreux programmes destinés à ces catégories.

Le directeur du Cabinet du wali a adressé ses remerciements aux partenaires au développement, notamment au Fonds des Nations Unies pour l’Enfance pour l’appui généreux qu’ils ne cessent d’accorder à la Mauritanie.

À son tour, Mme Roughaya Mint Sidina, responsable du Réseau de la Petite Enfance à l’Assaba, a salué ce projet, notant qu'il a été lancé en février dernier et se poursuivra jusqu'en février 2022, et qu’il s'inscrit dans le cadre de l'accord conclu entre le Réseau de la Petite Enfance à l’Assaba et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance.

Mme Roughaya a également indiqué que l’éducation parentale fait partie des nécessités vitales tant pour les individus que pour les groupescar elle joue un grand rôle dans le renforcement de l’appartenance à la Nation à travers le renforcement des valeurs de la citoyenneté chez les enfants et et les parents d’une part, et le développement de la conscience professionnelle d’autre part.

Elle a par ailleurs déclaré que le présent accord fait partie des objectifs que le réseau cherche à atteindre, car en plus du fait que les jeunes enfants sont au centre de ses compétences et de ses intérêts, il travaille également à renforcer les capacités des éducateurs et des animateurs.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du Hakem adjoint de la Moughataa de Kiffa et des autorités sécuritaires de la ville.
Dernière modification : 22/12/2021 21:23:31