Activités présidentielles

Le Président de la République supervise le 4ème sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte

Nouakchott,  02/12/2021
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, jeudi, par visioconférence, le 4ème sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte.

Le sommet a vu la participation des douze pays membres de cette initiative, en plus de la France en tant qu’invité, le vice-secrétaire général de l’ONU et les représentants de dix-huit organisations régionales et internationales.

Ce sommet se tient après celui du climat, tenu, le mois dernier à Glasgow (Ecosse), durant lequel les donateurs se sont engagés à accorder à la grande muraille verte, durant les cinq prochaines années, un financement d’une valeur de quatorze milliards de dollars.

Lors du sommet de Glasgow, le Président de la République a insisté, dans son discours pour la circonstance sur l’intérêt de ces financements, et souligné que la concrétisation de ces promesses est aujourd’hui attendue par des millions d’africains qui souffrent de la dégradation de leurs moyens d’existence.

Ouvrant le sommet, le Président de la République a souligné que constitue une réponse ambitieuse et tout à fait appropriée aux multiples défis climatiques, environnementaux et socioéconomiques auxquels nos pays font face.

Il a ajouté que la restauration et la gestion durable des écosystèmes terrestres contribuent efficacement à la conservation de la biodiversité, à la lutte contre les changements climatiques et à la réduction de la pauvreté et des inégalités.

Le Président de la République a encore souligné les précieux résultats enregistrés, notamment en matière de développement des techniques de restauration des terres.

Voici le texte intégral du discours du Président de la République à l’ouverture du 4ème sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte :

« Excellences, Messieurs les Chefs d’État et de Gouvernement,

- Excellence, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française,

- Excellence, Mme la Secrétaire Générale adjointe des Nations Unies,

- Excellence, Monsieur le Président de la Commission de l’Union africaine,

- Mesdames et Messieurs les représentants des Institutions internationales, régionales et sous régionales,

Mesdames et Messieurs,

Je tiens d’abord à adresser mes plus sincères remerciements aux Chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi qu’au Président de la Commission de l’Union Africaine pour leur participation à cette 4ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l'Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, ainsi que pour leur leadership et les efforts continus qu’ils n’ont cessé de déployer en vue de réaliser la Grande Muraille Verte.

Cette Initiative, que nous avons créé ensemble en vue de soutenir un développement intégré, inclusif et durable des territoires ruraux, constitue une réponse ambitieuse et tout à fait appropriée aux multiples défis climatiques, environnementaux et socioéconomiques auxquels nos pays font face.

En effet, la restauration et la gestion durable des écosystèmes terrestres contribuent efficacement à la conservation de la biodiversité, à la lutte contre les changements climatiques et à la réduction de la pauvreté et des inégalités.

Malgré des ressources limitées, nous sommes parvenus, au cours de cette décennie de mise en œuvre de notre initiative, à enregistrer de précieux résultats : Nous avons développé des techniques de restauration des terres, soutenu des initiatives de valorisation des ressources naturelles et créé des emplois verts.

Nous avons administré la preuve qu’il était possible de construire une dynamique de développement durable à l’échelle des territoires ruraux.

Nous restons cependant conscients des améliorations qu’il nous reste à faire, notamment en matière de gouvernance, de renforcement des capacités techniques, de coopération régionale et, d’intégration de la recherche scientifique.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Face à l’accélération de la crise climatique et la persistance de la pandémie Covid 19 qui a affaibli le tissu économique de nos pays et la résilience de nos populations, les objectifs de la grande muraille verte demeurent plus que jamais d’actualité.

C’est pourquoi, Ils doivent faire partie intégrante des plans de relance économique des politiques climatiques, et des stratégies de préservation de la biodiversité.

C’est en protégeant nos forêts, en restaurant nos écosystèmes et en développant les énergies renouvelables que nous pourrons contribuer à maintenir l’équilibre du système climatique et ; renforcer la résilience face aux catastrophes naturelles et sanitaires

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Il va nous falloir maintenant, sur le terrain, accélérer et élargir les interventions de la grande muraille verte. Pour cela, nous devons approuver rapidement notre projet de plan décennal d’investissements prioritaires qui vise notamment à restaurer cent millions d’hectares de terres dégradées, à stocker 250 millions de tonnes de carbone et à créer dix millions d’emplois verts productifs à l’horizon 2030.

La mise en œuvre de ce plan nécessitera la mobilisation de près de 17 milliards de dollars.

Aussi nous devons, individuellement et collectivement, renforcer nos efforts de plaidoyer, tant au niveau bilatéral que multilatéral, afin que les institutions internationales, nous accompagnent de manière plus efficace, à travers des financements plus importants, mieux ciblés et n’induisant pas un accroissement excessif de l’endettement de nos pays.

Dans ce cadre, nous nous félicitons de la coalition internationale qui s’est formée à l’issue du « One Planet Summit sur la biodiversité » organisé par la France, le 11 janvier 2021 à Paris, en partenariat avec les Nations Unies et la banque mondiale.

Je souhaite ici renouveler, nos vifs remerciements, à Soi Excellence, Monsieur Emmanuel Macron, président de la République française ainsi qu’à tous nos partenaires financiers.

Un montant de 19 milliards de dollars a été annoncé dans le cadre de l’initiative de l’accélérateur de la grande muraille verte, pour la période 2021-2025. Cette initiative inédite, au lancement d laquelle j’ai personnellement pris part, au nom de mes pairs, vise ; accompagner et amplifier les efforts nationaux, pour nous permettre de passer à une échelle supérieure dans la réalisation d nos objectifs. 

En marge de la COP 26 sur le climat, lors du panel de haut niveau sur l’accélération de la restauration des terres en Afrique, les partenaires ont renouvelé leur engagement à soutenir la grande muraille verte et annoncé que près de 48% de ces ressources sont déjà engagés. Nous devons maintenant travailler ensemble pour mobiliser des ressources additionnelles au profit de nouveaux projets.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Au cours de la présente session, nous aurons à examiner et adopter les projets de décisions relatives aux recommandations des 6ème et 7ème Sessions ordinaires du Conseil des Ministres.

Nous échangerons également sur l’état de mise en œuvre de l’initiative de la grande muraille verte, sa gouvernance et son financement, en vue de fournir les orientations utiles pour lever les obstacles rencontrés et mieux fédérer nos efforts, tant au niveau national que régional et international.

Tout en réaffirmant, une nouvelle fois, notre solide engagement à lutter contre la désertification et le changement climatique, en vue d’améliorer la résilience de l’économie locale et d’assurer la sécurité alimentaire dans la région du Sahel, Je déclare ouverte la 4ème Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte.

Je vous remercie ».

Ont participé au sommet le ministre secrétaire général de la Présidence de la République, M. Adama Bocar Soko, la ministre de l’Environnement et du Développement durable, Mme Mariem Bekaye et le secrétaire exécutif de l’Agence panafricaine de la grande muraille verte, M.Abdalla Dia.


Dernière modification : 02/12/2021 21:51:44