Activités gouvernementales

Inauguration d’une centrale de production d’oxygène au centre hospitalier Mère/Enfant

Nouakchott,  29/11/2021
Le ministre de la Santé, M. Sidi Ould Zahaf, a supervisé, hier, lundi, au Centre Mère-Enfant de Nouakchott, l'inauguration d'une centrale de production d'oxygène au Centre Mère-Enfant.

L'inauguration de ce centre s'inscrit dans le cadre des activités commémoratives du 61e anniversaire de la fête nationale de l'indépendance.

Cette nouvelle centrale permettra de renforcer les services de soins intensifs et de les prémunir contre toute rupture en oxygène, de manière à assurer une prise en charge complète des patients, conformément à la stratégie du ministère de la Santé visant à développer le secteur et à accroître ses capacités.

C’est aussi dans le même cadre qu’il a été procédé récemment à l’installation de groupes électrogènes pour autonomiser le Centre Mère-Enfant et d’équipement de radiologie, de scannage et d’échographie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre a précisé que cette visite s'inscrit dans le cadre des activités commémoratives du 61e anniversaire de la fête nationale de l'indépendance.

Il a ajouté que le centre hospitalier mère enfant fonctionnait depuis sa création dans un cadre inapproprié eu égard à son statut, soulignant les efforts déployés pour surmonter cela. Donc, poursuit le ministre, il a été décidé de construire un nouvel hôpital mère-enfant aux normes requises. Et en attendant, le ministère s’attèle à mettre ce centre à niveau.

Par ailleurs, il a évoqué quelques problèmes dont souffre le service en termes de capacités techniques, de fournitures logistiques et d'équipements médicaux, notant qu'aujourd'hui il est renforcé par un nouveau service de radiologie qui dispose de tous les équipements nécessaires, les fournitures et un personnel médical spécialisé.

Afin d’accroitre ses performances, le volet énergétique du centre a acquis de nouveaux générateurs.

En outre, le ministre a précisé que toutes ces améliorations sont temporaires, mais sont nécessaires à la continuité du travail dans ce centre, qui occupe une grande importance dans la santé des mères et des enfants.

De son côté, le chef service de radiologie Dr Mohamed Lemine Lemrabott, a précisé que le scanner est une nécessité pour les malades, les médecins et le personnel soignant. Il a aussi déclaré que pour la première fois depuis 10 ans, le centre se voit doter d’un scanner qui évitera le transfert des malades vers d’autres structures pour faire des examens.
Dernière modification : 29/11/2021 20:09:09