Santé

Réunion du comité de gestion du Fonds spécial de solidarité sociale et de lutte contre le coronavirus

Nouakchott,  15/11/2021
Le comité de suivi d’exécution du Fonds de solidarité sociale de lutte contre le coronavirus a consacré la réunion qu’il a tenue, lundi à Nouakchott, sous la présidence de M. Mohamed Yahya Ould Horma, son vice-président, à la discussion du rapport sur le bilan de gestion du fonds ces deux derniers mois.

Supervisant la réunion, M. Horma a précisé que la rencontre permettra au comité de s’enquérir de la situation du fonds et des conditions de son exécution au cours des mois de septembre et d’octobre 2021.

Il a ajouté que le fonds a reçu jusqu’ici 8,52 milliards MRU dont 24% une contribution de l’Etat, 23% des partenaires, 25% des établissements publics et des privés et d’autres contributions en nature de l’ordre de 28%.

Au sujet des dépenses, le vice-président a indiqué que les partenaires ont soutenu le fonds avec une enveloppe de 1,99 milliards MRU, dont 1,93 déjà dépensés, soit un taux de 96%.

Il a ajouté que les dépenses du fonds ont atteint jusqu’ici trois milliards MRU, sans compter les contributions en nature, et noté que les derniers développements ont nécessité des dépenses de l’ordre de 47,552 millions MRU, essentiellement pour les charges des campagnes de vaccinations.

« Le rapport présenté aujourd’hui indique les champs de dépenses et ses domaines, les bénéficiaires des marchés, leurs adresses, listes soumissionnaires ayant gagné les contrats et les autres chapitres de dépenses. De même, il nous clarifie sur les résultats de campagnes de vaccination contre la Covid-19 sur l’ensemble du territoire national, la nature des vaccins, la situation du stock national, la quantité à importer et l’apport du vaccin sur l’atténuation de la pandémie », a-t-il souligné.

Au sujet de l’approche nationale en matière de lutte contre la pandémie, M. Horma a précisé qu’elle était une réussite totale, au regard de son timing favorable, et de l’équilibre qu’elle a pu observer entre la préservation des vies des personnes, et le maintien de leur sources de vie quotidienne.

« Ce succès résultent, également, du suivi minutieux et rigoureux de la part du comité interministériel en charge de la Covid-19 et ses sous-comités techniques spécialisés. Les performances obtenues doivent nous inciter à redoubler d’efforts et fournir davantage de sacrifices », a conclu le vice-président du comité de suivi d’exécution du Fonds de solidarité sociale de lutte contre le coronavirus.
Dernière modification : 15/11/2021 21:50:19