Economie

Lancement d’un atelier de formation d’accréditation en marchés publics

Nouakchott,  07/09/2021
Le ministère des Affaires économiques et la Promotion des Secteurs productifs a organisé mardi, en partenariat avec le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’École nationale d’administration, de journalisme et de la Magistrature (ENAJM), une formation d’accréditation sur les standards internationaux en marchés publics, au profit des commissions nationales des marchés publics.

Ce programme de formation qui se tiendra en mode virtuel et qui s’étalera sur huit mois, vise à outiller 300 responsables nationaux issus des commissions de passation des marchés publics en vue de la certification internationale dans le domaine de la gestion stratégique des achats selon les standards internationaux.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général du ministère des Affaires économiques, M. Mohamed Moustapha Ould Abdi Ould Jiyed, a indiqué que les marchés publics jouent un rôle important dans l’économie nationale avec leur effet induit sur la croissance et leur contribution à la promotion de la formation professionnelle et au développement des PME et du secteur privé en général. C’est pourquoi, a-t-il dit, le gouvernement a fait des marchés publics l’un des piliers de sa politique visant à promouvoir la transparence, la bonne gouvernance et la rationalisation des fonds publics.

Il a précisé que ce genre de programme de formation qui s’inscrit dans le cadre des engagements du Président de la République pour doter l’administration nationale de ressources humaines compétentes, va se poursuivre et sera renforcé pour accompagner le développement des TIC et renforcer l'expertise des acteurs dans ce domaine.

De son côté, le directeur de l’ENAJM, M. Mohamed Abdel Kader Ould Elada, a rappelé que la session de formation est le fruit de la coopération entre le PNUD et l’ENAJM dans le domaine de la formation des responsables de passation des marchés publics au niveau des différents secteurs gouvernementaux.

Il a indiqué que cette session va contribuer à la transparence dans les transactions publiques et au renforcement des capacités des responsables pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans la réalisation des objectifs du développement durable.

Pour sa part la représentante adjointe du PNUD, Mme. Adama Dian Barry, a souligné que cette intervention du PNUD en partenariat avec les institutions républicaines, s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement à la réforme de l’environnement des marchés publics. Une intervention qui vise à renforcer le dispositif institutionnel, la transparence et la rigueur dans le traitement des processus de passation des marchés.

Mme Barry a enfin réitéré l’engagement du PNUD pour soutenir le gouvernement dans ses efforts pour le développement économique et social du pays.

Dernière modification : 07/09/2021 19:05:03