Economie

Lancement d’un atelier pour la présentation d’une stratégie nationale de la promotion d’une économie sociale et solidaire

Nouakchott,  31/08/2021
le ministère des Affaires économiques et la Promotion des Secteurs productifs a lancé, mardi, à Nouakchott, un atelier pour la présentation de l’étude relative à l’appui à l’élaboration d’une stratégie nationale de promotion d’une économie sociale et solidaire( ESS).

Cet atelier, dont la durée est d'une journée, a pour objectif d’examiner et de discuter les différents axes de la stratégie nationale pour la promotion d’une économie sociale et solidaire, et de présenter son rapport final ; à la mise en œuvre duquel, participent des représentants des secteurs : de la Santé, de l'Emploi, et de l'Action sociale, ainsi que des experts et des représentants de la société civile actifs sur le terrain.

Dans son discours d’ouverture, le conseiller juridique au ministère des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, M. Mohamed Salem Ould Soueilem, Secrétaire général par intérim, a expliqué que depuis la crise économique (2008-2009), l'économie sociale et solidaire est considérée comme alternative à l'économie de marché.

Il a ajouté que l'économie sociale et solidaire est d'une grande importance car les principes de solidarité, d'interdépendance et de travail d'équipe sur lesquels se fonde ce concept représentent des valeurs islamiques centrales enracinées dans les traditions de la société mauritanienne.

Cette tendance, dit-il, s'est renforcée avec la nouvelle dynamique de développement qui se base sur le programme électoral du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui constitue un projet social global visant à promouvoir les principes d’un Etat moderne et qui s’appuie en même temps sur les nobles principes de l'Islam considérés comme terrain de cohésion sociale dans notre pays, a-t- il souligné.

Il a également indiqué que ce projet social fait de l'adaptation de l'économie nationale aux conditions d'urgence et de sa promotion l'un de ses quatre piliers, en plus de sa contribution à l’enracinement de l'État de droit moderne au service du citoyen.

L’ouverture de l'atelier s’est déroulée en présence du Secrétaire Général du Ministère de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Famille, M. Sadfi Ould Sid’Ahmed, du chargé de mission au Ministère de la Santé, M. Cheikh Bay Ould M’kheitrat, et du chargé de mission au Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, M. Hamadi Ould Bekay.
Dernière modification : 31/08/2021 14:51:21