Wilaya

Ouverture d’un atelier sur le renforcement de la culture de la paix sociale dans les zones frontalières

Sélibabi,  04/08/2021
Les travaux d’un atelier sur la vulgarisation de la culture de la paix sociale dans les zones frontalières, organisé par la commission nationale de l’éducation, la science et la culture (UNESCO)et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) au profit des imams de mosquée et des leaders d’opinion dans les localités frontalières de l’Assaba et du Guidimakha, ont débuté mercredi à Sélibaby.

Dans son mot d’ouverture, le wali du Guidimakha, M. Teyib Ould Mohamed Mahmoud a souligné l’importance de la paix sociale nécessaire à la stabilité et à l’harmonie qui sont la base de tout développement.

De son coté, le secrétaire général de la commission nationale de l’UNESCO, M. Mohamed Ould Sidi Abdallah a mis en garde contre le danger du discours extrémiste et ses répercussions sur la sécurité aux frontières.

Pour sa part, le maire de la commune de Sélibaby, M. Mohamed Vall Ould Mek'hala, a loué le rôle éminent des imams dans la diffusion des valeurs de vertu au sein de la société.
Dernière modification : 05/08/2021 10:58:36