Activités gouvernementales

Brakna: Fin des ateliers de mise en œuvre du protocole de partenariat entre «Taazour», le ministère de l'Intérieur et l'AMM

Aleg,  04/08/2021
Le Délégué général à la solidarité et à la lutte contre l’exclusion «Taazour» M. Mohamed Mahmoud Bouassariya, accompagné du wali de Brakna M. M’Rabih Rabou Ould Abidine, a supervisé aujourd'hui à Aleg le lancement du dernier atelier de mise en œuvre du protocole de partenariat et de coopération signé entre la Délégation générale à la solidarité nationale et à la lutte contre l'exclusion (Taazour), le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation, et l'Association des maires de Mauritanie (AMM).

L'atelier, vise à relancer une dynamique globale de développement local, dont l’objectif est d’accroître l'efficience et l'efficacité des différents programmes mis en œuvre dans le cadre du plan national de solidarité et de lutte contre l'exclusion, que la Délégation générale exécute en vue de promouvoir un développement social et économique global et intégré en milieu pauvre et vulnérable.

Cet atelier, auxquel participent les autorités administratives et municipales, s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du protocole de partenariat et de coopération signé entre «Taazour», le ministère de l'Intérieur et l'Association des maires de Mauritanie.

Dans un mot à cette occasion, le délégué général de «Taazour» a souligné la nécessité d'impliquer tout le monde dans des campagnes de sensibilisation sur le danger de la troisième vague de la pandémie Covid- 19 et la nécessité de respecter les mesures de précaution décidées par les autorités du pays pour faire face aux répercussions de la troisième vague de cette pandémie sur les citoyens.

Il a souligné l'importance du rôle de chacun, y compris les autorités administratives, les élus et la société civile, dans ces campagnes, qui ont prouvé leur efficacité pour lutter contre la propagation du virus.

Le délégué général a indiqué que cette rencontre s'inscrit dans la perspective d'une nouvelle vision du gouvernement mauritanien du développement local.

M. Mohamed Mahmoud Bouassariya a précisé que cette coopération a abouti à une série de discussions qui ont duré plusieurs mois entre la Délégation générale, le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation et l'Association des maires de Mauritanie pour développer un nouveau mécanisme de partenariat et de concertation qui serait un point de départ pour identifier les priorités et les besoins des groupes vulnérables et défavorisés de la société ciblés par les interventions de Taazour.

Il a ajouté que ce partenariat dont les objectifs stratégiques garantissent l'implication de tous les acteurs ne manquera pas d’avoir des répercussions positives sur le développement et sur la vie publique des citoyens.

A son tour, le wali de Brakna, M. M’Rabih Rabou Ould Abidine, a souligné l'importance de cet atelier, appelant chacun à contribuer à changer les mentalités qui entravent le développement local.

Le wali a souligné l’importance des interventions de « Taazour », qui mettent en œuvre des engagements de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, visant à effacer à jamais les disparités sociales et les manifestations d'injustice et de marginalisation.

Les présidents des deux conseils régionaux des du Brakna et du Tagant, le maire de la commune d’Aleg et le président de l'association régionale des maires du Tagant ont salué les conditions dans lesquelles s’est déroulé l’atelier ayant permis les échanges de vues entre tous les acteurs.

Ils ont appelé le Délégué Général de « Taazour » d’activer son rôle en mettant en œuvre ses projets de développement ciblant les groupes vulnérables de la société.

La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence des coordinateurs des programmes de «Taazour», des hakems et maires des wilayas du Brakna et du Tagant, et d’autres responsables du Brakna.
Dernière modification : 04/08/2021 16:10:21