Activités gouvernementales

Des membres du gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

Nouakchott,  20/07/2021
Des membres du gouvernement ont commenté, mardi soir, devant la presse les résultats du conseil des ministres.

Il s’agit des ministres de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, M. Mokhtar Ould Dahi, de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Salem Ould Merzoug et des Finances, M. Mohamed Lemine Ould Dhehby.

Intervenant le premier, le Porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil a examiné et adopté plusieurs projets de lois, de décrets et des communications, dont deux projets de lois relatifs aux armes légères et à la ratification de la convention sur la non double imposition, signée entre la Mauritanie et le Koweït.

Par ailleurs, le Porte-parole du gouvernement a souligné que le projet de décret autorisant l’appel à la concurrence sur une zone du domaine pétrolier relatif au champ gazier de Banda vise la mise en place d’un processus de sélection d’un opérateur pour signer un contrat d’exploration et d’exploitation de Banda.

Le ministre, qui rappelle que le champ gazier de Banda a été découvert en 2003, estime que les propositions antérieures d’exploration et d’exploitation étaient en deçà des attentes.

« Aujourd’hui de nouvelles perspectives plus rentables pour l’État et l’entreprise contractante existent, notamment à travers la production d’électricité, d’énergies vertes et l’usage du gaz naturel liquide », a noté le ministre.

Au sujet du choix du maitre de l’ouvrage, le Porte-parole du gouvernement a précisé qu’une commission technique composée des ministères de l’Environnement et du Développement durable, de l’Énergie et des Finances sera chargée de suivre le processus de sélection de l’entreprise.

De son côté, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a exposé les grandes lignes du projet de loi relatif aux armes légères et de petits calibres. « Ce texte entre dans le cadre des efforts entrepris par les autorités, afin de lutter contre la criminalité », a-t-il souligné.

En outre, le ministre a déclaré que le projet de loi entend harmoniser la législation nationale sur les armes feu, et donc créer un cadre légal cohérent.

« Le nouveau texte fixera ainsi les conditions dans lesquels ses armes peuvent être introduites et utilisés dans le pays » a-t-il noté.

M. Merzoug a, également, affirmé qu’un contrôle strict des permis du port d’armes sera effectué et que les contrevenants seront sanctionnés.

Au sujet des armes blanches, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’un contrôle renforcé sera effectué, et de ce fait, nul n’aura plus le droit de circuler avec une arme blanche dans les lieux publics, en particulier lors de rassemblements. « Là aussi, les contrevenants s’exposent à des amendes ».

Enfin, le ministre a révélé que les armes semi-automatique de type AK47 seront immédiatement saisis par les autorités compétentes, grâce aux nouvelles dispositions du projet de loi.

A son tour, le ministre des finances a, quant à lui, revenu sur les grandes lignes de la convention sur la non double imposition et la prévention de l’évasion fiscale entre la Mauritanie et le Koweït.

Il a précisé le projet de loi permettra de matérialiser la convention signée entre les deux États le 27 décembre 2009 et que la partie koweïtienne l’a d’ores et déjà ratifiée.

Pour le ministre, la convention s’inscrit dans le cadre de la promotion des investissements dans les secteurs porteurs en Mauritanie, par le biais de la coopération économique et commerciale. Ainsi, la convention va établir le cadre juridique et réglementaire pour la non double imposition, la lutte contre l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent.

En outre, le ministre a affirmé que texte favorisera l’amélioration du climat des affaires et par conséquent, occasionnera des investissements directs étrangers, ce qui contribuera à la croissance économique et à la prospérité.

Les ministres ont, enfin, répondu aux questions des journalistes ; questions essentiellement focalisées sur des sujets qui préoccupent le citoyen et l’opinion générale.
Dernière modification : 20/07/2021 21:09:14