Activités parlementaires

La ministre de l'Environnement : "Le Département travaille à la mise en œuvre d'importants projets pour protéger l'environnement et réaliser des interventions sociales"

Nouakchott,  19/07/2021
Assemblée nationale a consacré sa séance plénière, qu'elle a tenue, lundi, sous la présidence de M. Cheikh Ould Baya, président de l'Assemblée, à l’écoute des réponses de la ministre de l'Environnement et du Développement durable, Mme Mariam Bekkaye, à la question orale que lui a été adressée par le député El Vadil Ould Sidati, sur les financements des partenaires au développement obtenus par le ministère et leurs résultats dans le domaine de l'appui et du renforcement des efforts de protection de l'environnement.

Le député a indiqué que compte tenu de l'intérêt croissant pour l'environnement, le département de l'environnement a bénéficié de fonds importants fournis par nos partenaires au développement pour des projets liés au domaine.

Il a demandé à la ministre de clarifier les résultats qui ont résulté de ces fonds et les effets de ceux-ci sur les problèmes environnementaux auxquels le pays est confronté.

Dans sa réponse à la question, la ministre a expliqué que les sources de financement externes du ministère comprennent la Banque mondiale, le Fonds pour l'environnement mondial, le Fonds vert pour le climat, l'Union européenne, la République de Turquie, le Programme des Nations Unies pour le développement et la coopération allemande, notant que tous les projets financés par ces sources comprennent deux aspects, l'un lié à la protection de l'environnement et l'autre prévoyant des interventions sociales.

Elle a ajouté que les projets financés grâce à ces fonds externes sont mis en œuvre jusqu'à présent au niveau des wilayas du Trarza, Brakna, Gorgol, Guidimagha, Assaba et des Hodhs..

Elle a indiqué que le principal problème environnemental de la Mauritanie est le problème de la désertification et de la destruction des forêts, notant que 84% de la superficie du pays souffre de la désertification et que 46 hectares de couvert végétal sont éliminés chaque année en raison de la destruction des forêts.

Elle a souligné que c’est ce qui explique que de nombreux projets mis en œuvre par le ministère se concentrent sur ces deux axes principaux liés à la lutte contre la désertification et la destruction des forêts.

Elle a signalé qu’ un projet financé par la Banque mondiale avec une enveloppe financière de 4,8 millions de dollars a été mis en œuvre au cours de la période de 2018 à 2020, soulignant que ce projet a permis de reboiser 1400 hectares et de protéger 3000 hectares de réserves, en plus de son aspect d’appui aux coopératives maraichères et aux boutiques, de promotion de l’énergie solaire, de réalisation des forages et de formation sur des techniques de protection de l'environnement.

Elle a ajouté qu'il y a un autre projet qui a commencé à être mis en œuvre en 2018, avec un financement du Fonds pour l'environnement mondial s'élevant à 500 000 dollars, notant que ce projet a jusqu'à présent réalisé des opérations de stabilisation de l’avancée des dunes et de protection des forêts à hauteur de 1 100 hectares, ainsi que l’élaboration de réserves sur une superficie de 1200 hectares, avec le financement de 105 projets générateurs de revenus spécifiquement destinés aux femmes.

Elle a indiqué que parmi les projets mis en œuvre par le ministère figure également un projet financé par la Turquie dans le cadre de la Grande Muraille Verte avec une enveloppe financière de 300 000 dollars, notant que ce projet a élaboré un ensemble de réserves sur une superficie de 1000 hectares. Le projet travaille avec des organisations locales et a apporté un appui au profit de 200 femmes, a-t-elle assuré.

Elle a souligné qu'il existe un autre projet qui intervient dans le domaine de la protection de l'environnement, financé par l'Union européenne, d'un montant de 6,9 millions de dollars, indiquant que ce projet, supervisé par des organisations de la société civile, a, jusqu'à présent, reboisé 1 100 hectares pour lutter contre la désertification.
Dernière modification : 19/07/2021 18:32:40