Activités gouvernementales

La Banque mondiale octroie à la Mauritanie plus de 5 milliards d’ouguiyas

Nouakchott,  12/07/2021
La Mauritanie et le Groupe de la Banque mondiale ont signé, lundi, trois conventions de financements, sous forme de dons. Elles sont destinées à appuyer l’effort national, dans les secteurs de la Santé, de l’Énergie et de l’Emploi.

L’enveloppe globale octroyée sous forme de dons par l’Association Internationale de Développement (IDA), est de 145 millions de dollars américains, soit 5 milliards 225 millions d’ouguiyas. Grâce à ces fonds, trois projets d’envergure seront déployés.

Selon le ministre des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane, les trois dons témoignent de la qualité de la coopération fructueuse qui lie la Mauritanie et le Groupe de la Banque mondiale.

S’agissant des projets, il a indiqué que le premier vise à accroitre l’accès à l’électricité et renforcer la part du renouvelable. Ainsi, le montant de 90 millions de dollars américains qui lui est alloué, permettra de façon spécifique, de raccorder environ 68 mille nouveaux ménages situés dans les zones rurales et périurbaines. A cela, s’ajoute l’électrification de nouvelles localités, grâce aux trois sous-stations (Boghé, Kaédi et Sélibabi) de l’OMVS.

Pour ce qui est du second projet, d’une valeur de 40 millions de dollars américains, il promeut l’employabilité des jeunes, à travers la promotion de l’entreprenariat et le financement d’activités génératrices de revenus (AGR), selon le ministre.

Le projet permettra également, de renforcer les capacités de Taazour, l’Institut national de Formation technique et professionnelle ainsi que l’Agence nationale de l’Emploi.

Le troisième projet, quant à lui, de l’ordre de 15 millions de dollars américains, est consacré à la lutte contre le Covid-19. D’après le ministre, il vise à renforcer les systèmes d’information, l’amélioration du dépistage, le déploiement du vaccin ou encore la fourniture d’équipements de laboratoires, entre autres.

S’exprimant à son tour, la représentante résidente de la Banque mondiale en Mauritanie, Mme. Cristina Isabel Panasco Santos, a souligné que l’année fiscale qui vient de s’écouler, marque une année record dans le soutien de la BM à la Mauritanie. Elle précise que 7 projets ont été approuvés pour un montant total de 325 millions de dollars américains.

Passant en revue les trois projets, elle a félicité les autorités pour les efforts consentis afin de vacciner la population contre le Covid19, estimant que l’actuel taux de 6% est encore faible.

En outre, elle a souligné que la riposte contre la pandémie, passe également par la reconstruction de l’économie et l’appui au développement du capital humain, d’où les autres projets qui appuient l’employabilité des jeunes et l’accès à l’électricité.

Enfin, elle a encouragé l’accélération de mise en œuvre des programmes pour assurer la relance économique et sociale, dans les meilleurs délais.
Dernière modification : 12/07/2021 17:37:01