Social

Atelier sur le lancement du projet de promotion de l'enseignement à distance

Nouakchott,  09/07/2021
L'école normale de Nouakchott a abrité vendredi, les travaux d’un atelier sur le lancement du projet de promotion de l'enseignement à distance.

Le projet, organisé en coopération entre le ministère de l’Éducation nationale et de la Réforme du système éducatif et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance «UNICEF» vise à améliorer la qualité du système éducatif et à renforcer les capacités des formateurs dans le domaine de la production de programmes éducatifs dispensés via la plateforme spécialisée dans l'enseignement à distance.

Cette plateforme a été récemment mise en place à l’issue de l'expérience des cours dispensés à travers les chaînes de radio et de télévision scolaires pendant la suspension des études suite à la pandémie de Covid 19.

Le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale et de la réforme du système éducatif, M. Ali Silly Soumaré, a souligné que les réformes successives entreprises par le ministère visent principalement à relever les défis liés à l'amélioration de la qualité de l'éducation de base et à l'amélioration des capacités des ressources humaines opérant dans notre système éducatif.

Il a ajouté que ces réformes traduisent, dans leur intégralité, la volonté de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, de créer une école républicaine compétitive.

Il a déclaré que le département a pris des mesures, dont la mise en place de nouveaux programmes pour l'enseignement secondaire, la restructuration de la formation initiale des enseignants au niveau des écoles normales et l'introduction de nouvelles technologies pour l'enseignement à distance.

A son tour, le Représentant Résident du Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) en Mauritanie, M. Marc Lucet, a indiqué que la rencontre s'inscrit dans le cadre du lancement de la plateforme d'enseignement à distance pour l'éducation de base dans notre pays. Dans ce contexte, il a valorisé les efforts déployés par le Comité technique pour promouvoir l'enseignement à distance à travers la production de programmes d'éducation numérique pour les différentes étapes de l'éducation de base.

Il a déclaré que le choix d'une école de formation des enseignants pour accueillir le laboratoire numérique confirme la forte volonté du gouvernement mauritanien de réformer le secteur de l'éducation nationale. Aussi, il a salué la restructuration des écoles normales d’instituteurs afin d'améliorer la qualité de l'enseignement, ce qui constituera la plus grande garantie pour l'amélioration des capacités des enseignants. Après l'ouverture de l'atelier, M. Sidi Mohamed Ould Khatra, membre du comité chargé de la préparation du contenu numérique, a fait une présentation vidéo aux participants à l'atelier, abordant les caractéristiques les plus importantes du contenu numérique qui a été préparé pour les étapes de l'éducation de base et la manière de suivre les cours sur la plateforme électronique. Il a souligné que le contenu a été conçu par un comité spécialisé et sous la supervision d'un expert dans le domaine numérique.

Lors de sa présentation de l'exposé, un membre du comité en charge de la préparation des contenus numériques a souligné que le comité tenait à ce que les programmes d'éducation numérique soient pleinement conformes aux réformes approuvées par le ministère de l'Éducation nationale et de la Réforme du système éducatif.

L'atelier s’est déroulé en présence du directeur général de l'Institut pédagogique national, du directeur de l'école normale de Nouakchott et de plusieurs cadres de l'éducation nationale et la réforme du système éducatif.
Dernière modification : 09/07/2021 17:44:16