Activités gouvernementales

Le ministre secrétaire général du Gouvernement préside un réunion à Chami

Chami,  25/06/2021
Le ministre secrétaire général du Gouvernement, M. Diallo Amadou Samba, a tenu vendredi matin à Chami, en compagnie du wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, une réunion avec les responsables du Parc national du Banc d'Arguin, et ce dans le cadre des efforts visant à prendre connaissance des différentes activités du parc.

Le directeur général du parc national du Banc d'Arguin, Me Aly Ould Mohamed Salem s'est félicité de la visite du ministre secrétaire général qui vise, a-t-il dit, à s'informer sur les problèmes qui se posent au parc et aux populations locales, conformément aux instructions du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a ajouté, dans un mot prononcé pour la circonstance, que le parc du Banc d'Arguin occupe une place privilégiée, car étant l'une des réserves maritimes dans le monde, ce qui n'est pas le fait du hasard mais plutôt le résultat naturel des efforts inlassables que n' a cessé de déployer le gouvernement pour préserver et protéger ce patrimoine classé par l'UNESCO en 1989 comme patrimoine de l'humanité et qui est enregistré sur la liste des zones humides d'intérêt mondial.

Il a noté que le rôle privilégié que joue cette réserve dans le développement national se reflète à travers l'environnement approprié qu'il procure pour la diversité biologique, la plus importante de son genre dans la région, en ce sens qu'il constitue un site pour le développement des espèces maritime et un refuge pour des millions d'oiseaux migrateurs, en plus de sa contribution dans la réduction des changements climatiques, grâce aux plantes maritimes qu'il renferme et qui emmagasinent de grandes quantités de carbone.

Le directeur général a en outre passé en revue, au cours de la réunion, les différentes réalisations accomplies par le parc au profit des populations locales (désenclavement, activités génératrices de revenus et autres).

Il a souligné que les défis auxquels fait face le parc sont nombreux, ce qui exige de tous, a-t-il dit, de redoubler d'efforts et d'assumer leur responsabilité pour limiter des conséquences néfastes de ces défis sur les valeurs et le système environnemental.

De son côté, lez maire de Chami, M. Limam Ould Sidi, a loué le partenariat privilégié existant entre la commune et le parc national du Banc d'Arguin et dont profite les populations locales dans différents domaines.

La réunion s'est déroulée en présence du hakem de la moughataa de Chami et d'autres responsables.
Dernière modification : 25/06/2021 12:39:09