Santé

Ouverture d'un atelier sur la planification familiale et l'espacement des naissances

Nouakchott,  22/06/2021
Nouakchott a vu aujourd’hui, mardi, l’ouverture d’un atelier d'orientation et de mobilisation des ressources locales en faveur de la planification familiale et de l'espacement des naissances, au cours duquel des consultations, une coordination et des propositions de solutions sur les méthodes contraceptives seront menées avec la participation des partenaires techniques et financiers et des professionnels et acteurs au niveau national.

L'atelier de trois jours vise à faire la lumière sur les déséquilibres qui entravent la planification familiale afin d'atteindre des résultats positifs à cet égard.

Lors de l'inauguration de l'atelier, la secrétaire générale du ministère de la Santé, Mme Ba Halima Yahya, a expliqué que dans le cadre de la stratégie adoptée pour réduire la mortalité maternelle, les autorités mauritaniennes considèrent que l'espacement des naissances est d'une importance primordiale, car il offre de grandes opportunités, y compris la prévention et la protection des conjoints contre certaines maladies, tout en assurant la sécurité des naissances et la réduction de la mortalité des enfants de moins de cinq ans.

Elle a ajouté que le secteur de la santé travaille depuis des années avec les organisations des Nations Unies, les partenaires techniques et financiers et les organisations de la société civile pour soutenir les programmes liés à l'espacement des naissances.

Dans ce cadre, un projet de loi a été approuvé en 2017, qui vise à définir tous les moyens et méthodes techniques dans le domaine de la santé de la reproduction conformément à la loi islamique.

A son tour, le représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population dans notre pays, M. Mohamed El Kori Ould Boutou, a salué les efforts déployés par la Mauritanie à travers le ministère de la Santé, qui a œuvré cette année à financer l'acquisition de produits de santé à ses frais.
Dernière modification : 22/06/2021 21:31:29