Economie

Signature de plans d’action du programme de bonne gouvernance au profit de certains départements ministériels

Nouakchott,  16/06/2021
Les plans d'action du Programme de Bonne Gouvernance, au profit des ministères de la justice; de l’Intérieur et de la Décentralisation; de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et des Affaires économiques ont été cosignés mercredi à Nouakchott, avec le PNUD.

Le secrétaire général du ministère des Affaires Économiques et de la Promotion des Secteurs Productifs, M. Mohamed Moustapha Ould Abdi Ould Jiyid, en a supervisé la cérémonie de signature.

L'atelier, organisé à cette occasion, donnera lieu à la présentation d’une étude analytique au profit du ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation axée sur les genres des conflits dans la wilaya du Hodh Charghi et leurs causes ainsi que les moyens de les résoudre.

Le secrétaire général a expliqué que la signature de ces plans d'action est un exemple remarquable du partenariat fructueux entre notre pays et le système des Nations Unies en général, et le PNUD en particulier, qui a accompagné les efforts de la Mauritanie dans le domaine du développement à différents niveaux.

Il a ajouté que l’objectif poursuivi est de renforcer la gouvernance à travers la consolidation de l'État de droit, de la démocratie, de la cohésion sociale, de l'équité, de la sécurité, du respect des droits de l'homme et de l'efficacité de la gestion économique et financière, questions qui ont fait l'objet d'une attention particulière dans le programme de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

M. Mohamed Moustapha Ould Abdi Ould Jiyid a remercié le Programme des Nations Unies pour le développement pour son engagement à soutenir les efforts de la Mauritanie pour parvenir à un développement durable.

Quant au conseiller en charge des affaires administratives et juridiques de la wilaya du Hodh Charghi, M. Abdoul Samba Kissi, wali par intérim, il a salué le rôle joué par les Nations Unies pour la consolidation de la paix et pour le financement de cette étude.

Pour sa part, le représentant du PNUD, M. Anthony Ngororano, a souligné l'importance du Projet de consolidation de la paix des Nations Unies, qui adopte une approche fondée sur les droits de l'homme afin de renforcer les capacités des acteurs étatiques à soutenir la paix.

La cérémonie s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l'Intérieur et de la Décentralisation et de la Justice.
Dernière modification : 16/06/2021 15:59:10