Social

Organisation d'un séminaire sur la sociologie en Mauritanie, obstacles et opportunités

Nouakchott,  29/05/2021
Un colloque scientifique sur le thème «sociologie en Mauritanie, défis et opportunités» a été organisé, vendredi à Nouakchott, à la faculté des lettres et sciences humaines de Nouakchott.

Le colloque de deux jours est organisé en coopération entre le Forum mauritanien des sociologues mauritaniens et l'Université moderne de Nouakchott.

Les participants suivront cinq sessions scientifiques qui sont encadrées et suivies par un groupe de professeurs et chercheurs traitant des thèmes la sociologie et son système arabe, le phénomène social entre restriction religieuse et réalité sociale, sociologie en Mauritanie entre cursus et pratique, la perception sociale comme obstacle au développement des sciences sociales et de la sociologie en Mauritanie et les problèmes de développement.

Le doyen de la faculté des Lettres et des sciences humaines, M. Mohamed Radhi Ould Sedevna a expliqué l'importance de la recherche sociologique, qui joue un rôle central dans la résolution des problèmes liés à l'entité sociale, son devenir et les problèmes sociaux qui en résultent pouvant entraver le processus de développement.

Il a ajouté que la connaissance sociologique cherche à développer la société dans le cadre d'un modèle d'interactions, de relations et de représentations pour contribuer au développement de modes de pensée et de relations sociales dans la dynamique des transformations socioculturelles.

Il a mis en exergue l'idée sur laquelle repose le forum, axée sur la mise en partage des compétences, des spécialisations par l’implication de personnes ressources afin de travailler à promouvoir la recherche scientifique sociologique à l'Université moderne de Nouakchott et à améliorer son rôle de pionnier dans ce domaine.

De son côté, le chef du département de Philosophie, M. Mohamed Lemine Ould Mohamed Moussa, a souligné l'importance de ce colloque, qui traite dans ses sessions scientifiques de sujets très importants dans le domaine sociologique.

Il a évoqué les efforts consentis par les membres du forum pour le succès de cette démarche et leur insistance à surmonter les difficultés de la fondation, appréciant dans ce contexte l'interaction positive de l'université avec le Forum sociologique mauritanien, et de l'université.

De son côté, le président du forum, M. Baba Ould Sid’Ahmed, a expliqué que le forum cherche à impliquer les personnes de la spécialisation et à respecter ses personnes et leurs domaines scientifiques et à renforcer le rôle de l'université non seulement en tant que centre d'éducation et de formation, mais aussi en tant que creuset pour l'élaboration de politiques de développement humain et social, de planification et d'orientation.

Et il a indiqué que l'université au niveau mondial est considérée comme une locomotive de base et centrale pour la croissance et l'élaboration de diverses politiques nationales, ce qui nous manque et freine notre croissance compte tenu de l'absence de coordination entre l'université et sa dimension sociale.

Il a souligné que les membres du forum ont examiné le problème social qui entrave le développement et la croissance et prospecté les dynamiques sociales pour entrevoir la meilleure approche d’un développement social harmonieux.

Le colloque a été ouvert en présence du secrétaire général du ministère l’Action sociale, de l'Enfance et de la Famille, et d'un groupe de professeurs, chercheurs, étudiants et personnes intéressées.
Dernière modification : 29/05/2021 15:37:15