Activités gouvernementales

La Mauritanie à la conférence de l’Association scientifique des centres de recherche en développement des ressources humaines dans le monde arabe

Nouakchott,  18/05/2021
M. Sidi Ould Salem, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication (TICs), Porte- parole du gouvernement, a participé mardi, par vidéoconférence à partir de son bureau à Nouakchott, aux travaux de la neuvième session de la Conférence de l’Association scientifique des centres de recherche pour le développement des ressources humaines dans le monde arabe.

Cette session est organisée cette année sous le thème "Une vision future pour les ressources humaines arabes à la lumière de la technologie et des exigences du marché du travail."

Le ministre, a rendu hommage à cette occasion aux efforts déployés au niveau du Secrétariat général de l’Association pour avoir assuré la régularité de la tenue de sa Conférence annuelle, qui se déroule cette année dans une conjoncture marquée par des défis exceptionnels, dont au premier chef l’injustice que nos frères subissent à Gaza et dans et les territoires palestiniens occupés.

Il a souligné que les questions abordées lors de la Conférence sont au cœur des préoccupations de notre monde d’aujourd’hui, qui évolue à un rythme accéléré pour parvenir à la numérisation dans tous les domaines de la vie et promouvoir l’utilisation des techniques de l’information et de la communication, en particulier en matière d’éducation.

Le département de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des techniques de l’information et de la communication accorde une attention particulière au plan du gouvernement visant à atteindre les objectifs fixés dans le programme électoral du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dont le développement du système d’enseignement supérieur et l’amélioration de la qualité de la gouvernance des institutions afin d’obtenir des résultats nous permettant d’accompagner le rythme du développement scientifique et technologique et posséder les compétences nécessaires à l’intégration professionnelle.

Il a souligné que le nouvel essor technologique en matière d’information et de TICs, a un impact significatif sur les structures organisationnelles des ministères et des institutions, sur la composition des ressources humaines, les mécanismes de mise en œuvre et les types de relations dans le cadre du travail, ce qui fait que les espoirs sont fondés sur les résultats de cette Conférence pour entrevoir la situation des ressources humaines dans nos pays afin d’y investir, d'exploiter ces ressources, de les développer et accompagner ainsi le rythme de leur évolution.
Dernière modification : 18/05/2021 16:40:11