Activités gouvernementales

Le ministre de l’Éducation nationale à la Conférence mondiale sur l’enseignement au service du développement

Nouakchott,  17/05/2021
Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme, M. Mohamed Malaïnine Ould Eyih, a révélé qu’un programme national d'éducation environnementale est actuellement en cours d’élaboration. Ce programme permettra, a-t-il précisé, de contribuer à l'instauration d'un développement durable en mettant l'accent sur le concept d'écoles vertes en coopération avec le ministère de l'Environnement et du Développement durable.

Il a ajouté, lors de sa participation lundi, par vidéoconférence, aux travaux de la Conférence mondiale sur l'éducation au service du développement, organisée par l'UNESCO, que son département entreprend une réforme de l’enseignement sur les bases de principes du développement durable, en vue de consolider l'esprit civique et de loyauté envers la patrie, le respect de l'environnement et des droits de l'homme. Il s’agit de développer les énergies dans une ambiance pédagogique sereine au sein d’une école qui allie les impératifs d’authenticité aux exigences de l’époque.

Le ministre a déclaré que les programmes scolaires pour l'année 2020 ont été révisés, pour prendre en compte tous les concepts d'éducation à l'environnement en milieu continental et marin, et les intégrer dans les programmes éducatifs, au moment où un guide de l'enseignant pour une éducation environnementale a été préparée.

Il a affirmé que les efforts dans le même sens se poursuivent avec un certain nombre de partenaires dans plusieurs domaines, notamment les enfants des groupes vulnérables et les enfants ayant des besoins spécifiques et les élèves en zones rurales. Ces actions ont été au centre d’interventions ayant mobilisé des subventions financières et des moyens de transport et créé des espaces sûrs pour la sensibilisation comme outils de changement des mentalités.

M. Mohamed Malaïnine Ould Eyih a souligné que les objectifs de développement durable tels que définis par l'UNESCO, impliquent un ensemble d’actions dont des modules d’enseignement dédiés aux techniques de pêche respectueuses de l’environnement marin et des pratiques de la pêche responsable.

C’est ainsi que l’accès aux services du Fonds national de financement de la formation professionnelle est assujetti au respect des règles et principes des pratiques vertueuses.
Dernière modification : 17/05/2021 21:01:21