Activités gouvernementales

La Mauritanie participe à une réunion extraordinaire du comité exécutif de l’OCI

Nouakchott,  16/05/2021
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, a participé, samedi, par visioconférence, à une réunion extraordinaire du comité exécutif de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) au niveau des ministres des Affaires étrangères.

Convoquée par le Royaume d’Arabie Saoudite, qui assure la présidence tournante du comité, la réunion examine les évènements douloureux et les attaques israéliennes dans les territoires palestiniens, en particulier à Al-Qods Al-Sharif, et les violations qu'Israël est en train de commettre à proximité de la Sainte Mosquée Al-Aqsa.

Dans son discours pour l’occasion, le ministre a réitéré la condamnation de la Mauritanie des attaques perpétuées dans tous les territoires palestiniens occupés et Al-Qods Al-Sharif, et en particulier dans les alentours de la Sainte Mosquée Al-Aqsa, et a appelé l’OCI a adopté un mécanisme permettant la protection du peuple palestinien, ses valeurs sacrées, ses vies et ses biens.

Le ministre a enfin rappelé la position constante et ferme de la Mauritanie soutenant la question palestinienne, et son appel dans tous les forums régionaux et internationaux à une solution juste et définitive de nature à mettre fin à la souffrance du peuple palestinien par l’édification de son Etat indépendant sur les frontières du 4 juin 1967, en vertu des textes et règlements internationaux et des résolutions onusiennes en la matière.

Voici le texte du discours du ministre:

«Altesses,

Excellences,

Chers participants,

Permettez-moi, tout d’abord, d’adresser mes remerciements à son Altesse royale, le prince Faiçal Bin Farhan al-Saoud, et, à travers lui, au Royaume d’Arabie Saoudite, qui a convoqué la réunion du comité exécutif de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) au niveau des ministres des Affaires étrangères pour l’examen des attaques israéliennes dans les territoires palestiniens occupés et à Al-Qods Al-Sharif, et en particulier dans les alentours de la sainte mosquée Al-Aqsa.

Je remercie, également, Son excellence Yusuf bin Ahmed Al-Othaimeen, Secrétaire général de l'OCI pour la bonne préparation en un temps record de cette réunion dont nous souhaitons qu’elle soit soldée par des résultats tangibles à même de satisfaire les attentes de nos peuple et de notre Oumma.

Altesses,

Excellences,

Chers participants,

Notre réunion tire, d’une part, son importance de la place qu’occupe la Mosquée Al Aqsa, première direction de la prière et troisième lieu saint de l’Islam, dans le cœur et l’esprit de tous les musulmans et d’autre part, de la gravité des développements que connaissent ces jours-ci la Mosquée Al Aqsa et la terre bénie qui l’entoure, à travers la violation du caractère sacré d’Al Aqsa et la persécution des fidèles musulmans pacifiques qui s’y trouvent dans le but de falsifier l’histoire de la ville sainte. Pire, les faits ne se sont pas arrêtés là, car la machine de guerre israélienne prend pour cible les civils innocents encerclés à dans la bande de Gaza faisant de nombreuses victimes parmi les personnes âgées, les femmes et les enfants.

Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie, qui avait précédemment condamné, dans les termes les plus vifs, le manquement par Israël de ses responsabilités de puissance occupante sa condamnation des agressions israéliennes dans tous les territoires palestiniens occupés, notamment à Al-Qods Al-Sharif et dans la zone de la mosquée Al-Aqsa, en particulier. Il appelle également les États membres de l'Organisation de la coopération islamique à travailler ensemble pour l’adoption d’un mécanisme international efficace pour protéger le peuple palestinien: son caractère sacré, ses vies et ses biens face à l'agression israélienne.

Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie tient également à réaffirmer sa position constante sur la question palestinienne et sa demande formulée dans tous les forums régionaux et internationaux, d'une solution juste et durable qui mettra fin aux souffrances du peuple palestinien en établissant un État indépendant sur les frontières de 1967, conformément aux exigences du droit international et des résolutions pertinentes des Nations Unies.

Je vous remercie».

La réunion virtuelle s’est déroulée en présence de M. Mohamed Lemine Ould Moulaye Ely, Directeur général de la coopération multilatérale au ministère des Affaires étrangères, de la coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur.
Dernière modification : 16/05/2021 14:09:10