Activités gouvernementales

Le Premier ministre: «L’exécution du programme du Président de la République est très avancée sur le plan social, d’autres volets nécessitent plus de temps»

Nouakchott,  06/05/2021
Le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal, a effectué, jeudi matin, une visite d’information et de contact au ministère de la Justice où il a été accueilli à son arrivée par le ministre de la Justice, M. Mohamed Mahmoud Ould Abdallahi Ould Boyé entouré de ses principaux collaborateurs.

Le Premier ministre a tenu une réunion avec les responsables du ministère dans laquelle il a indiqué que sa visite a pour objectif de s’informer de près sur le niveau d’exécution du programme de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a ajouté que cette exécution est très avancée sur le plan social et sur l’intérêt accordé aux couches vulnérables, mais que l’exécution d’autres volets du programme exige plus de temps et nécessite une accélération du travail pour qu’ils se réalisent et pour en récolter les fruits.

A cet égard, il a rappelé la forte volonté politique de Son Excellence le Président de la République quant à l’accélération de la mise en œuvre de son programme et au respect de ses engagements faits au peuple mauritanien.

Il a ajouté que malgré cette très haute volonté qui nous engage tous, d’importants obstacles se dressent encore devant l’atteinte des objectifs visés, ce qui nous pousse à redoubler d’efforts, soulignant que les obstacles actuels sont la conséquence d’un lourd héritage représenté en premier lieu par la destruction planifiée de l’administration durant la période écoulée. Ceci a poussé, a-t-il dit, le Président de la République à nous rappeler à chaque fois que le plus grand défi qui fait face à la mise en œuvre de ses engagements au peuple mauritanien reste la réforme de l’administration et sa mise sur de bons rails. Dès le premier jour, il a donné ses instructions au gouvernement de relever ce défi et ceci à travers les lettres de missions claires qui ouvrent de larges horizons à l’action, a-t-il précisé.

Le Premier ministre a souligné que des efforts considérables ont été jusqu’à présent consentis pour l’atteinte de ses objectifs même si l’ampleur des dysfonctionnements reste très grande, ajoutant que beaucoup de travail nous attend et que l’heure est à l’accélération au moment où l’acuité des problèmes et les doléances des citoyens font fortement pression.

Il a ajouté: «Son Excellence le Président de la République nous a ordonné de transmettre à tous les niveaux de l'administration le message que je vous ai apporté aujourd'hui, un message nous demandant à tous de consolider les valeurs et les principes d'une saine administration et d’une bonne gouvernance qui nous oblige à fonder toutes nos actions et décisions administratives sur les loi et procédures en vigueur, et que notre objectif est toujours la réalisation de l’intérêt du citoyen».

M. Mohamed Ould Bilal a ensuite insisté sur la nécessité du travail en équipe solidaire et complémentaire en adoptant l'approche de la concertation, de l’échange d'informations, de l’innovation et de saisir les opportunités offertes par les technologies de l'information et de la communication.

Il a rappelé que l’amalgame entre le service public et les intérêts individuels est révolu et que l’administration ne doit être un adversaire du citoyen, mais plutôt un outil pour la satisfaction de ses doléances.

D’un autre côté, le Premier ministre a souligné la nécessité de respecter les symboles de l’État, de les considérer et d’en prendre la défense et recommandé également la nécessité de l’archivage et de la coordination entre le ministère de la Justice et les autres départements.

Il a insisté sur l’exigence de l’accélération des procédures judiciaires et sur leur rapprochement des justiciables, ainsi que la mise en œuvre de toutes les réformes décidées visant le renforcement de l’indépendance de la justice et la confiance en cet important service de l’état de droit.

La réunion s’est déroulée en présence du ministre secrétaire général du gouvernement, de la directrice de cabinet du Premier ministre, d’un chargé de mission à la Présidence de la République et de deux conseillers au Premier ministère.
Dernière modification : 06/05/2021 15:33:15