Activités gouvernementales

Le ministre de l’Intérieur affirme la volonté des pouvoirs publics d’assurer la sécurité et de protéger le citoyen

Nouadhibou,  30/04/2021
Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Salem Ould Merzoug a affirmé la volonté de l’État d’assurer la sécurité et de protéger le citoyen sur la base de la nouvelle approche adoptée par les pouvoirs publics.

Lors d'une réunion, tenue ce vendredi à Nouadhibou avec les autorités administratives régionales, et qui regroupait des élus, des représentants d'organisations de la société civile et de partis politiques, dont ceux de l'opposition, le ministre a indiqué que cette approche repose sur plusieurs phases: l’établissement d’un diagnostic précis des faits pour connaître la nature et le lieu des crimes perpétrés et des violations commises, et d’autre part, une évaluation des méthodes et des solutions retenues auparavant et leur impact réel.

M. Mohamed Salem Ould Merzoug a ajouté que cette approche se fonde également sur une hiérarchisation des actions à entreprendre en fonction de leur urgence.

Il a estimé que ces mesures permettaient d'obtenir des résultats tangibles en termes de baisse de la criminalité, comme le montrent déjà les statistiques entre le 19 août et le 29 avril ; période au cours de laquelle le nombre des crimes majeurs a, selon la wilaya prise en compte, diminué de 45% à 55%, celui des viols de 50%, alors que le taux de baisse des délits et des infractions a varié entre 25% et 35%؜.

Il a expliqué que l'évaluation effectuée pour les six derniers mois montrait que les auteurs des crimes étaient des jeunes, étaient sous l'emprise de la drogue et avaient des antécédents judiciaires, rappelant l’agression qui s'était déroulée à Nouadhibou la semaine dernière qui avait causé la mort de deux individus et dont l'enquête a montré également que les auteurs avaient des antécédents judiciaires.

Le ministre a appelé les leaders d'opinion, les élus et les universitaires, chacun à partir de sa position, à participer aux efforts déployés pour éradiquer ce phénomène, soulignant la volonté de l'Etat de le combattre.

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur a visité le siège du Rassemblement général régional pour la sécurité routière, la direction régionale de la sûreté et le Groupement régional n ° 7 de la Garde nationale, où le ministre, et sa délégation, ont suivi des explications détaillées fournies par les responsables de ces services sur le rôle et les missions exécutées au niveau de la ville.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite du wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, du directeur général de la sûreté nationale, du général de division Mesgharou Ould Sidi Ould Ghoueizi du chef d'état-major de la garde nationale, du général de brigade, Mohamed Ahmed Cheikh Ould Mohamed Elemine, du chef d’état- major de la gendarmerie nationale, le général de division Abdallahi Ould Ahmed Aicha et du commandant du Regroupement général de la sécurité routière, le général de brigade Habibullah Ould Nahah Ould Ahmedou, en plus du hakem de la moughataa de Nouadhibou, et d’un certain nombre de fonctionnaires du ministère.

Dernière modification : 30/04/2021 19:06:11