Activités gouvernementales

Ouverture d'un atelier sur le lancement officiel du projet "Samah"

Nouakchott,  29/04/2021
Le ministre de l'Emploi, de la Jeunesse et des Sports, M. Taleb Ould Sidi Ahmed en compagnie du ministre des Affaires islamiques et de l'Enseignement originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, a supervisé, jeudi, à Nouakchott, l’ouverture d’un atelier sur le lancement officiel du projet «Samah» (pour la prévention des conflits et la promotion du dialogue interculturel), organisé par le ministère de l'Emploi, de la Jeunesse et des Sports en coopération avec l’Union Européenne (UE), sous le thème "Ensemble pour la coexistence et la tolérance".

Le ministre de l'Emploi, de la Jeunesse et des Sports a précisé, dans un mot pour l’occasion, que le projet "Samah" a démarré en 2014 dans un contexte particulier où la jeunesse africaine en général était confrontée à de nombreux défis. En effet, elle n’était pas reconnue en tant qu’acteur à part entière, y compris de la part de la classe politique, tout comme elle était marginalisée quand il s’agit des affaires publiques, ce qui a généré chez elle une sorte de frustration.

À cet égard, il a mentionné l'intérêt que Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, attache à cette frange et l’accent qu’il met sur la nécessité de la rassurer en l’écoutant et en l’impliquant dans les affaires publiques et dans la prise de décision.

Il a ajouté que les jeunes des années soixante-dix du siècle dernier étaient politisés, mais d'une manière positive, car ils s’intéressaient aux problèmes nationaux et prenaient une part active à la recherche de leurs solutions.

À cet égard, il a salué la coopération existante entre la Mauritanie et l'Union européenne à travers ce projet et d'autres projets de développement qui tentent d’accompagner les jeunes dans leurs efforts pour réaliser leurs aspirations dans les différents domaines de développement.

De son côté, l'ambassadeur et chef de la Délégation de l'Union européenne en Mauritanie, M. Jiacomo Durazzo, a exprimé son plaisir d'assister à cet atelier, qui représente la deuxième phase du projet de prévention des conflits et de promotion du dialogue culturel.

Il a réitéré le soutien de l'Union européenne aux efforts des autorités mauritaniennes, convaincu qu’il est de la nécessité de promouvoir le dialogue, de consolider la paix, de renforcer l'esprit de tolérance entre les jeunes et lutter contre leur exclusion et leur marginalisation.

De son côté, le coordinateur de la mise en œuvre du projet «Samah», M. Mohamed Salem Ould Boukhreiss, a fait une présentation sur le projet, ''concept et objectifs'', mettant en relief que de nombreux jeunes en bénéficieront.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, M. Abdessalem Ould Cheikh Saad Bouh, et du Directeur général adjoint des financements et de la coopération économique au ministère des affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs.
Dernière modification : 29/04/2021 18:17:34