Activités parlementaires

Parlement : Approbation d’un projet de loi organisant le sport

Nouakchott,  22/04/2021
L'Assemblée nationale a approuvé, lors d'une séance publique tenue jeudi, présidée par Cheikh Ould Baya, son président, un projet de loi modifiant certaines dispositions de la loi n ° 2016.029 du 29 juillet 2016 qui abroge et remplace la loi n ° 1997.021 du 16 juillet 1997 portant organisation et développement de l'éducation physique et SPORTIVE.

Dans son exposé devant les députés, le ministre de l'Emploi, de la Jeunesse et des Sports, M. Taleb Ould Sid’Ahmed, a indiqué que la pleine participation de la Mauritanie à la Charte internationale de l'éducation physique et du sport déclarée par l'UNESCO, et sa pleine reconnaissance des principes énoncés dans la Charte olympique, l'obligent à travailler pour mettre à jour et définir plus d'options et de méthodes pour organiser l’action dans le domaine sportif.

Il a souligné que le projet de loi s'articule autour de la modification de certaines dispositions de l'article 57 du chapitre 12, relatives aux installations et équipements sportifs, dispositions que stipule la loi n ° 2016.029 de juillet 2016 et qu’abroge et remplace la loi n ° 1997.021 du 16 juillet 1997, régissant l'organisation et le développement de l'éducation physique et des sports. Il a précisé que ce nouveau projet de loi permettra de mieux déterminer la responsabilité de l'État et des différents autres acteurs et de rendre les installations sportives conformes aux normes internationales.

Le ministre a ajouté que le gouvernement a mis en place un programme ambitieux pour construire de nouvelles installations sportives, rénover et réhabiliter certains stades existants, pour que ces infrastructures répondent aux normes internationales, et les préparer à accueillir des tournois. De même, a-t-il dit, les travaux ont repris dans certains chantiers qui avaient connu, ces dernières années, des retards dans les travaux pour diverses raisons.

M. Taleb Ould Sid’Ahmed a fait savoir que le gouvernement a adopté une approche de construction de centres sportifs de proximité et spécifié une grille de normes en fonction du type et de la taille de chaque infrastructure sportive, tout comme il s’oriente vers un modèle de gestion participative des installations sportives.

Dans leurs interventions, les représentants ont souligné la nécessité de relancer et de dynamiser les différentes activités sportives et d’œuvrer à parfaire les infrastructures sur la base d’une stratégie qui incite les jeunes à renouer avec la pratique sportive.

Ils ont fait remarquer qu’en dehors du football, les autres sports ne disposent pas d’infrastructures publiques dignes de ce nom.

Les députés qui ont fait des interventions ont salué les récents résultats de l'équipe nationale "Les Mourabitounes", notant que les succès de l’équipe nationale auront immanquablement un impact positif sur les autres structures sportives nationales.

Ils ont demandé à ce que l'éducation physique et le sport soient reprogrammés au niveau de l'école primaire en raison de son importance dans le renforcement de l'intérêt des jeunes pour les activités sportives, la découverte de talents et l'amélioration de l'efficacité de nos équipes sportives.

Certains intervenants ont souligné la nécessité de prendre des mesures appropriées pour réhabiliter et entretenir en permanence les installations sportives, notant l'importance de la construction de stades au niveau de toutes les moughataas, des arrondissements et des grandes agglomérations villageoises et périurbaines, afin d'ancrer et de généraliser la pratique du sport.

Ils se sont réjouis des dernières mesures de promotion de l’emploi des jeunes, assurant que la promotion de la jeunesse passe essentiellement par l’enseignement, la formation, l’emploi et le sport
Dernière modification : 22/04/2021 20:15:41