Activités gouvernementales

La 1è Foire de l'élevage s’achève par la mise en place de plans porteurs pour les acteurs du secteur

Timbédra,  03/04/2021
Les manifestations marquant la première édition de la Foire de l’élevage ont pris fin vendredi soir dans la ville de Timbédra, dans la wilaya du Hodh Charghi.

La cérémonie de clôture de cette Foire a donné lieu à la remise de prix aux lauréats de la course de chameaux, de chevaux etaux méritants de l’exposition des produits de d'artisanat, en plus d'un prix spécial pour la Chaine de télévision ‘’Al Mauritania’’ pour sa couverture des activités de la Foire et de la Déclaration de Timbédra."

Les participants au salon ont décidé d'organiser désormais annuellement ce grand rassemblement dans le but de développer le secteur de l’élevage et ce, dans le cadre d'une vision commune à tous les acteurs : (investisseurs nationaux; organisations représentant les éleveurs; partenaires techniques et financiers; experts en matière de santé et de production animale; entrepreneurs dans le domaine de la transformation des produits d’origine animale et responsables publics des départements du développement rural, de l'économie, de l'environnement et de l'hydraulique).

Ils ont convenu à l'unanimité d'élaborer des plans d'avenir prometteurs qui portent les espoirs des éleveurs et exécutent des politiques efficientes compatibles avec le milieu social et l’environnement local et sous- régional. Ces politiques seront axées sur la promotion du pastoralisme comme modèle d’utilisation optimale de nos ressources naturelles.

Le ministre du Développement rural, M. Dy Ould Zeine a, lors de son discours de clôture des journées consultatives du Salon destiné à la valorisation du cheptel, affirmé que cette exposition est le point de départ de politiques efficientes tendant à développer et valoriser l’un des piliers les plus importants de l’économie.

Cette exposition, poursuit-il, a abouti aux décisions sans précédent de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, d’allouer des ressources financières substantielles pour promouvoir le développement de l’élevage de l’ordre de 8 milliards d'anciennes ouguiyas pour la première année.

A cela s’ajoute la création de deux établissements publics venant renforcer le cadre réglementaire et l'infrastructure du secteur pour l'exploitation de cette richesse et de ses dérivés, sans laquelle aucun développement de l’élevage ne peut être sérieusement envisagé.

Le ministre a souligné que les initiatives proposées par certains acteurs du secteur privé représentent un apport qualitatif et une preuve tangible de la confiance dont jouit le pays, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ce qui est un facteur clé pour attirer les investisseurs nationaux et étrangers.

Le ministre a affirmé que les résultats et recommandations des journées consultatives contenues dans la «Déclaration de Timbédra» seront pris en considération pour inspirer les plans du département.

Le maire de la commune de Timbédra, M. Ahmedou Ould Mohamedou Ould Mokhtar a, quant à lui, salué l’atmosphère qui a marqué les journées consultatives de la Foire nationale des produits de l’élevage ajoutant que la valorisation du cheptel est une démarche qualitative qui touche la vie des habitants de la wilaya, dont la majorité dépend du bétail.

La clôture des journées s’est déroulée en présence du wali du Hodh Charghi, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Ewah, du hakem de la moughataa de Timbédra, du président du conseil régional du Hodh Charghi, M. Mohamedou Ould Tijani, en plus de fonctionnaires du ministère du Développement rural.
Dernière modification : 03/04/2021 14:47:57