Activités gouvernementales

La ministre de l'Environnement visite des modèles des interventions du projet DIMS dans la commune de Aoueinat Z'Bil

Aoueinat Zbel,  30/03/2021
La ministre de l'Environnement et du Développement durable, Mme Mariem Bekaye, a visité, lundi soir, des modèles des interventions du projet Création d'un système de gestion intégrée des moyens de substance prenant en charge les changements climatiques en Mauritanie (DIMS) dans les villages de Hassi Ehel Abdi et Hassi Ehel Abass relevant de la commune de Aoueinat Zbel (Wilaya du Hodh Echarghi), et ce dans le cadre de la visite d'information qu'elle effectue dans la wilaya pour s'informer des résultats des interventions des projets relevant de son secteur et leurs impacts positifs sur l'environnement.

La ministre a visité, à cette occasion, les ceintures vertes réalisées par le projet pour faire face à l'avancée des dunes vers les villages, les collectivités locales et les édifices vitaux comme les points d'eau et les pâturages.

La ceinture verte du village de Hassi Ehel Abdi couvre 13 hectares reboisés par des espèces d'arbre résistant à l'avancée des dunes et d'autres espèces locales s'adaptant au climat de la région.

Pour sa part, la ceinture verte de Hassi Ehel Abass qui couvre 30 hectares a réalisé un grand succès dans la fixation biologique des dunes qui avaient entrainé le déplacement du village de son site habituel à cause de l'avancée des dunes de sable.

La ministre de l'environnement s'est informé auprès des habitants desdits villages sur l'évaluation qu'ils font des interventions du projet et des priorités qu'ils attendent du secteur de l'environnement et du développement durable.

M. Sidi Mohamed Ould Wafi, directeur du climat et de l'économie verte au ministère de l'environnement et du développement durable, a indiqué que les interventions du projet DIMS au Hodh Echarghi ont englobé 13 collectivités locales et qu'elles ont permis la fixation biologique des dunes sur 158 hectares, l'ouverture de 13 boutiques communautaires , l'installation de 10 dépôts de gaz butane, la réalisation de 13 jardins maraichers, la construction de 6 abattoirs, la réalisation de 3 jardins d'arbres fruitiers, en plus de la distribution de 45 unités de panneaux solaires pour l'éclairage.

Il a ajouté que l'objectif de ces interventions qui se sont déroulées dans le cadre d'une approche participative et en concertation avec les populations bénéficiaires est d'alléger la pression sur les ressources naturelles en offrant des alternatives aux populations locales dans le but de préserver le milieu environnemental.
Dernière modification : 30/03/2021 20:36:04