Activités gouvernementales

Lancement de la campagne nationale de vaccination contre le cancer du col de l'utérus dans tout le pays

Nouakchott,  30/03/2021
Le ministre de la Santé, M. Mohamed Nedhirou Ould Hamed a supervisé, aujourd'hui, lundi, à Nouakchott au Centre de Santé de Teyaret, la cérémonie de lancement officiel de la campagne nationale de vaccination contre le cancer du col de l'utérus sous le slogan "Vacciner nos filles âgées de 9 à 14 ans pour protéger leur avenir."

La campagne, qui se déroule jusqu'au 6 avril sur tout le territoire national, vise à vacciner cette tranche d'âge de filles avec deux doses à 6 mois d'intervalle pour les protéger du papillomavirus humain (HPV), considéré comme l'une des principales causes du cancer du col de l'utérus.

Le ministre de la Santé a expliqué que le lancement de cette campagne intervient 3 jours après le lancement de la campagne de vaccination contre Covid-19 sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a ajouté que cette maladie tue un nombre important de femmes du pays chaque année, notant qu'elle est considérée comme l'une des principales causes de décès des femmes, car elle se classe quatrième dans le monde et première en Afrique, selon l'Organisation mondiale de la santé.

M. Ould Hamed a souligné qu’elle était la cause du décès de plus de 341 mille femmes dans le monde au cours de l'année écoulée et de plus de 76 mille en Afrique, ajoutant que le nombre de cas par an dans notre pays est estimé à plus de 1500 cas, tandis qu’elle est la première cause de décès par cancer chez les femmes, entre 15 et 44 ans.

Il a appelé tous les citoyens à accompagner la campagne, que ce soit dans les écoles ou à l'extérieur, dans les villes ou villages, pour les protéger.

Il a souligné que les secteurs des affaires islamiques, de l’éducation nationale et des affaires sociales, en plus de la santé, ont travaillé à la préparation de cette campagne qui cible les filles qui sont les mères de demain, indiquant qu'elle inclut toutes les wilayas du pays

Le ministre a visité les salles de vaccination du centre pour s’informer sur le déroulement des opérations. Il a exhorté le personnel de santé à faire à redoubler d’efforts pour faciliter l'accès des citoyens aux services de santé.

De son côté, M. Ahmed Ould Ali, maire de la commune de Teyaret, a exprimé sa satisfaction pour cette étape importante, soulignant la disponibilité de la population à se faire vacciner.

Des campagnes similaires ont également démarré dans les wilayas du Tagant, du Guidimaka, du Gorgol, de l’Adrar et du Tiris-Zemmour.

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par un virus qui se transmet par voie sexuelle le papillomavirus humain ou HPV (human papillomavirus).

Lorsque ce virus s’installe durablement au niveau du col de l’utérus, il peut provoquer des modifications de l’épithélium, on parle de lésions précancéreuses. Dans de rares cas, il arrive que ces lésions évoluent vers un cancer. Cette évolution est lente puisqu’un cancer apparaît généralement 10 à 15 ans après l’infection persistante par le virus.
Dernière modification : 30/03/2021 13:17:53