Ministre secrétaire général de la Présidence de la République

Etat civil

Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf
Date de naissance :1957-12-31
Lieu de naissance :Néma
Situation familiale :marié et père de 4 enfants

Postes occupés

2009 : (11 Août) Premier Ministre
2009 : (27 juin) Premier ministre au gouvernement d'union nationale
2008 : (14 Août) Premier ministre
2006 : ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique de Mauritanie à Bruxelles et auprès de l'Union européenne ;
2000 à 2006 : Coordinateur du Projet de développement intégré du Hodh Chargui (Mauritanie), financé par la Coopération belge ;
1997 à 2000 : Consultant ;
1991 à 1997 : Expert au Centre pour le développement industriel (CDI) des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et l'Union européenne
Chargé de valorisation des ressources minières des Etats ACP et notamment
La mise en application du volet minier et industriel de la Convention de Lomé liant les pays ACP à ceux de l'Union européenne;
- L'identification du potentiel de ces pays en matière de minerais (phosphate, fer, or, cuivre) ;
- L'identification de projets miniers et industriels dans les pays ACP ;
- Le choix des technologies adaptées pour la valorisation de ces minerais ;
- La recherche de partenaires européens ;
- La recherche des moyens de financement des projets identifiés auprès des institutions européennes de financement ;
- La rédaction et la publication des guides pratiques pour la valorisation des ressources minières des Etats ACP;
- Le développement des phosphates de Mauritanie, du Sénégal, du Mali et du Togo: conception des projets, recherche de financement des études de faisabilité, coordination des études et montages financiers.
- 1989 à 1991 : Expert stagiaire à la Commission européenne, affecté à la division « Science, recherche et développement » (DG XII) chargé du suivi du programme ERASMUS entre les différentes universités européennes .
1985 à 1991 : chercheur à l'Université libre de Bruxelles (ULB) dans les domaines de :
- Energétique ;
- Le traitement des minerais ;
- L'industrie chimique ;
- Le traitement des eaux ;
- La lutte contre la pollution

Diplômes

Baccalauréat, section C (Mathématique), Lycée national de Nouakchott ;
- 1984 : Ingénieur des mines et de génie chimique de l'école Mohamedia d'ingénieurs, Maroc ;
- 1990 : Docteur en sciences appliquées avec la plus grande distinction de l'Université libre de Bruxelles ;
- 1992 : Master en Management de l'Ecole des hautes études commerciales (HEC à Saint-Louis), Bruxelles ;
- 1996 : Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion, diplôme inter-universitaire de l'Université libre de Bruxelles,l'Université de Liège, l'Université de Louvain et de l'Ecole polytechnique de Mons

Etudes

- Utilisation des schistes bitumineux en tant que matière minérale et organique en cimenterie, Maroc, 1984 ;
- Enrichissement des minerais d'oxyde de cuivre, Maroc, 1983 ;
- Combustion des gaz dans un lit fluidisé, Bruxelles, 1992 ;
- Lutte contre les émissions d'oxyde d'azote, Bruxelles, 1992 ;
- Valorisation des phosphates dans les pays ACP, publication de l'Union européenne, Bruxelles, 1994 ;
- Etude de faisabilité de la production d'engrais simples à partir des phosphates de Mauritanie (Bofal), du Sénégal (Matam ) ;
- Etude de faisabilité d'une unité d'exploitation des minerais d'or de Kilo-moto, Ex-Zaire, 1998

Langues

Arabe, français, Anglais

HORIZONS

Dernier numéro : 7027

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles