Ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel

Etat civil

Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb
Date de naissance :1982-12-31
Lieu de naissance :Elhaudh Elgharbi

Postes occupés

- Conseiller à la Cour d’Appel, puis président du Tribunal de R’Kiz ;
- Anime plusieurs chaires scientifiques ;
- Hôte régulier de programmes spécialisés en langue et grammaire arabe
de la Chaine ‘’Al Mahadra’’ ;

Diplômes

- Plusieurs diplômes dans les 10 lectures et ‘’Tajouid’’ du Saint
Coran et dans le ‘’hadith’’ ;
- Diplôme en Fikh (jurisprudence) et ses ‘’Oussoul’’ (fondements) de
l’Institut Supérieur des Etudes et Recherches Islamiques (ISERI) ;
- Diplôme de Master de l’Université Chinguitty
- Participe à nombre de Forums scientifiques aux niveaux national et
international

Etudes

Il entreprend des études à un âge précoce au sein de la Mahadra d’Ahel
Boyé où il obtient ‘’Al Ijaza’’ (diplôme) de son Cheikh l’érudit
Mahfoud Ould Dehmed et étudie auprès de ce Cheikh le précis de Khalil,
et la ‘’Rissala de Ibn Ebi Zeid (de Kairouan) entre autres avant de se
déplacer entre les mahadras pour augmenter davantage ses connaissances
commençant par la moughataa de Guerou où il a étudié lui- même avant
dispenser des études aux autres. Après une certaine période il voyagea
vers l’Ouest où il a fait un séjour à Noubaghiya et Maata Moulana où
l’ont accompagné certains de ses étudiants avant de finir à la Mahadra
de Teyssir où il s’est établi et où il s’est vu diplômé par le grand
Cheikh Mohamed El Hacen Ould Ahmedou El Khadim.

Lorsqu’il a intégré la magistrature, il a fondé sa Mahadra bien
réputée la célèbre mahadra d’Ahel Sidi Ould Amar Taleb à Tenweich en
2011 qui fut une destination privilégiée des étudiants assoiffés de
connaissances dans les sciences de la Chariaa et de la langue arabe
venus de tous les horizons et de diverses nationalités. L’accueil et
l’attention qui leur ont été réservés ont fait qu’à terme les
prémisses de l’excellence ont commencé à émerger de cette mahadra.

Langues

arabe