Nouakchott,  04/04/2010
Le centre national de lutte anti acridienne (CNLA) a abrité dimanche à Nouakchott les travaux d'une session de formation sur les techniques de lutte contre le criquet pèlerin au profit de 23 prospecteurs représentant les délégations régionales du ministère du développement rural ainsi que le CNLA.
Cette session, qui dure une semaine, vise à relever les capacités des prospecteurs dans le cadre des activités du projet régional africain de lutte contre le criquet pèlerin sur financement de la Banque Mondiale.
Le secrétaire général du ministère du développement rural M. Mohamed Khlifa Ould Biyah a, dans son mot d'ouverture indiqué que cette session, portant sur la lutte contre les acridiens et la menace qu'ils représentent pour le couvert végétal, s'inscrit dans le cadre des priorités du gouvernement du Premier ministre, Dr. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf conformément aux instructions du président de la république, monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à améliorer les condiotions de vie du citoyen et à renforcer sa sécurité alimentaire.
Cette formation traduit, en outre, les efforts du CLNA en matière de renforcement des capacités techniques et des connaissances des prospecteurs du centre et de protection du couvert végétal au niveau des délégations régionales.
M. Ould Biyah a attiré l'attention sur le fait que l'objectif essentiel de cette session est de doter les participants de données théoriques et pratiques mais aussi sur la biologie du criquet, les méthodes de prospection et de lutte ainsi que les moyens qu'il convient de mettre en oeuvre pour protéger, le cas échéant, la santé publique et l'environnement.
Et de souligner l'importance que revêt pour les participants à cette session qui constitue une occasion pour échanger les expertises et pour poser les problèmes sur le terrain de l'action agricole.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence du directeur général du Centre de lutte antiacridienne, M. Mohamed Abdallahi Ould Babah et le coordinateur du programme EMPRESS, M. Mohamed Lemine Ould Ahmedou.
Dernière modification : 04/04/2010 11:41:32