Nouakchott,  03/01/2010
Un "groupe de dirigeants du parti national pour le développement" a déclaré dimanche sa démission collective de cette formation politique, selon une déclaration parvenue à l'Agence Mauritanienne d'Information.

Le déclaration a ajouté que ce groupe de 14 personnes a annoncé son adhésion au parti de l'Union Pour la République et sa disponibilité de contribuer à la lutte contre la gabegie proclamée par le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz au lendemain de son élection à la tête de la magistrature suprême et qui a incarné les espoirs d'une vie meilleure.

Toujours selon la déclaration signée par ces 14 personnes, la démission fait suite à une réunion du bureau politique présidée par le vice président du parti.
Dernière modification : 03/01/2010 12:48:00