Activités gouvernementales

Notre pays célèbre l'année internationale de la biodiversité

Nouakchott,,  28/06/2010
Pour le directeur de l'unité de coordination du PRCM, Dr. Ahmed Ould Senhouri, l'inauguration du village de la biodiversité restera un acquis à l'actif de cette année internationale de la biodiversité. Car au-delà des slogans et des professions de foi, la protection de l'environnement et la conservation de la biodiversité sont des chantiers qui ont besoin d'artisans convaincus à leur service. Comme l'ont si bien été en cette circonstance, l'ONG CANPE et la maison des cinéastes qui ont porté ce projet avec foi et passion.
Quant au PRCM, nous nous engageons, dit-il, à parachever l'oeuvre entamée, à maintenir vive la flamme allumée ce soir. Car nous savons combien le défi de la communication environnementale est un long chemin.
Aussi était-il impérieux de combler le vide à la fois infrastructurel et institutionnel en dotant Nouakchott d'un site dédié à la biodiversité qui contribuera à renforcer le dispositif de protection de l'environnement et à renforcer les fondements de la concitoyenneté en Mauritanie grâce au renforcement de ses acteurs.
En ce qui la concerne, Mme Julia Marton Lefèvre, directrice générale de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a indiqué que la nature reste la source fondamentale de tout ce dont les humains ont besoin et désirent pour vivre et prospérer. La nature fournit précise-t-elle, l'infrastructure fondamentale de nos sociétés, de nos économies et de nos cultures.
L'enjeu, dit-elle, est de préserver les conditions très spécifiques qui règnent sur la planète et qui sont le résultat de millions d'années d'évolution
La responsable de l'UICN a noté que la Mauritanie possède des habitats remarquables en terme de richesse écologique qui sont relativement peu affectés par les activités humaines donnant l'exemple des Parcs Banc d'Arguin et Diawling.
Plusieurs autres interventions de personnalités comme le président de la CUN qui a souhaité plein succès à la manifestation. Quant au porte-parole de la présidente de l'ONG amis de la nature, il a salué l'initiative de créer ce village pour favoriser un espace biologique et culturel.
La soirée a été animée par des troupes artistiques qui ont traité du thème de la préservation de la biodiversité biologique et de l'importance que revêt la protection du patrimoine national environnemental.
Dernière modification : 28/06/2010 10:00:00