Nouakchott,  26/06/2010
Le Premier ministre, Dr Moulaye ould Mohamed Laghdaf a regagné Nouakchott samedi soir en provenance de Bruxelles après avoir présidé la délégation mauritanienne qui a participé à la table ronde organisée par la Mauritanie et ses partenaires au développement dans la capitale belge les 22 et 23 du mois courant.
Au salon d'honneur, le Premier ministre a fait la déclaration suivante à la presse nationale:
" La table ronde que la Mauritanie a organisé à Bruxelles avait un double objectif.
D'abord, le soutien politique de l'action du gouvernement mauritanien, de la politique menée par Son Excellence le président de la République et la mobilisation des moyens additionnels pour la réalisation du programme électoral de Son Excellence le Président de la République, programme qui a été soutenu par la majorité de la population mauritanienne et qui a créé un grand espoir au niveau des populations.
Cette table ronde s'est déroulée à Bruxelles dans un lieu symbole : C'est le siège de l'union européenne avec la participation de tous les partenaires au développement sans exception. Que ce soient les européens, les américains ou les asiatiques, tous les partenaires étaient là.
Il y avait aussi la présence de certains ministres de pays arabes qui a rehaussé le niveau de participation. C'est le cas de la Libye, le Maroc et l'Etat du Qatar.
Je pense que tous ont loué le programme qui a été soumis. Tous ont loué l'action du Président de la République. Tous ont témoigné du sérieux de ce programme. Et malgré une conjoncture mondiale très difficile et une crise monétaire, on a pu mobiliser pour la Mauritanie 3,2 milliards de dollars américains, alors qu'on a demandé 2,8 milliards. C'est une chose qui était inespérée. Cela témoigne du sérieux et de l'engagement de tous nos partenaires au développement pour aider la Mauritanie dans son programme ambitieux. Ce qui veut dire qu'aujourd'hui on a pratiquement 5 milliards de dollars pour des projets sur une période de 3 ans (2011-2013).
Parce qu'il y a 1,4 milliards de dollars qui était déjà financé et dont les conventions ont été signées. Il y a 3,2 milliards de dollars et 400 millions de dollars dans des conventions signées avec la Chine, la Banque africaine et le fond de l'OPEP. Nous avons donc 5 milliards de dollars pour des projets sur une période de 3 ans.
La réalisation de ce programme ambitieux permettra d'abord d'améliorer les conditions de vie des populations en matière d'accès à l'eau potable, à la santé, à l'éducation, en matière aussi des infrastructures et la création d'emplois pour notre jeunesse".
Le Premier ministre a été accueilli à sa descente d'avion par le ministre de l'intérieur et de la décentralisation, M. Mohamed Ould Boilil.
Il a ensuite salué les membres du gouvernement et les hautes personnalités nationales venus l'accueillir.



Dernière modification : 26/06/2010 14:51:26