Nouakchott,  05/06/2010
La Mauritanie a commémoré ce samedi à l'instar de la communauté internationale la journée mondiale de l'environnement, placée cette année sous le thème " des millions d'espèces, une planète. Un avenir commun ".

Une cérémonie, organisée pour la circonstance, par le ministère délégué auprès du premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable avec le concours du PNUD sur la plage de Nouakchott, a été consacrée à l'explication des défis qui se posent à l'humanité suite au dégradation de l'environnement et la perte de la biodiversité qu'elle soit biologique ou végétale.

Supervisant l'évènement, le secrétaire général du ministère délégué auprès du premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable a précisé que la montée des eaux des océans représente un risque majeur aussi bien pour les ressources humaines que les systèmes environnementaux côtiers et marins.

Il a ajouté que les ressources provenant du secteur de la pêche qui représentent en Mauritanie 12,5% du PUB, seront largement affectées par les détériorations environnementales, réitérant que la vulnérabilité du littoral mauritanien face aux changement climatiques pourra hypothéquer la croissance économique dans un pays où le littoral constitue le vecteur essentiel du développement.

Et de préciser que la Mauritanie a réussi, après quelques années d'intenses efforts, d'intégrer la dimension de l'environnement dans le développement durable et d'instaurer une prise en compte des questions environnementales au