Nouakchott,  23/05/2010
La capitale a abrité ce dimanche les travaux d'un atelier sur l'étude des moyens d'appui au secteur du Batiment et des travaux publics (BTP) en Mauritanie organisé par le commissariat aux investissements à travers le projet d'amélioration du climat des affaires.

Cet atelier, d'une seule journée, a pour objet de lever les obstacles rencontrés dans ce domaine et exécuter les projets en rapport avec le secteur des BTP dans notre pays.

M. Abou Bekr Seddigh Ould Mohamed El Hacen, commissaire adjoint chargé des investissements a, dans un mot pour la circonstance, indiqué que "le secteur privé dans notre pays dont les BTP sont parmi les plus importantes composantes, bénéficie d'un intérêt particulier de la part du président de la république, monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz".

Il a ajouté que cet intérêt réaffirmé par le Chef de l'Etat lors de la rencontre avec la commission exécutive permanente élargie du patronat mauritanien est inspiré par sa conviction enracinée de l'importance du rôle qui lui est dévolu dans le cadre du développement économique et social et de sa contribution aux efforts visant à lutter contre la pauvreté et pour l'amélioration des conditions de vie des citoyens.

Le commissaire adjoint a relevé que les grands projets en cours d'exécution dans différents domaines (routes, hydraulique, habitat, urbanisme, universités, hôpitaux ...) et la révision en cours de certains codes notamment ceux des investissments et des marchés publics qui viennent d'être approuvés par le gouvernement, ne manqueront pas d'avoir un large impact positif sur le secteur".

Il a encore dit que la mise en oeuvre de ces projets est de nature à créer des marchés pour les promoteurs en plus de l'amélioration du climat de l'activité économique à travers la baisse des coûts des facteurs de production, remerciant au passage le gouvernement et les bailleurs de fonds de ce projet.

Notons que cette étude sur la relance des BTP est intervenue dans un contexte marqué par une forte implication du secteur privé dans le développement économique du pays et la mise en oeuvre d'importantes réformes économiques et structurelles visant à créer des conditions favorables pour la promotion de l'initiative privée dans le cadre d'un processus de développement durable.

D'une manière générale cette étude vise la réalisation d'un certain nombre d'objectifs dont un état des lieux du secteur du BTP en Mauritanie, l'identification des contraintes qu'il s'agisse de problèmes structurels ou conjoncturels, de difficultés d'endettement et de créances ou de mesures contraignantes liées aux dossiers d'appel d'offres pour pouvoir formuler des recommandations en faveur d'un partenariat gagnant entre les entreprises du BTP et l'Etat.

La cérémonie s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères des affaires économiques et du développement,de l'équipement et des transports, de l'habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire, du directeur du projet d'amélioration du climat des affaires et du président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien (UNPM).
Dernière modification : 23/05/2010 12:00:00