Activités gouvernementales

La ministre des affaires étrangères: "la Mauritanie renouvelle son rejet de la politique de judaïsation d'El Qods"

Duchamb?,  18/05/2010
La ministre des affaires étrangères et de la coopération, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass a renouvelé "le rejet de la Mauritanie de la poursuite par Israël des tentatives de judaïsation d'El Qods Occupée, des opérations de colonisation, de destruction des maisons de palestiniens, de la confiscation de leurs biens et leur contrainte à l'exile".

La ministre a ajouté devant la 37ème session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l'organisation de la conférence islamique (OCI) qui ont démarré mardi à Duchambé, capitale de la République de Tadjikistan "que l'assouplissement de la position de la communauté internationale face aux agissements de l'Etat hébreux qui constituent une violation des lois et conventions internationales et une menace dangereuse à la paix et à la sécurité dans la région et dans plusieurs coins du monde, appelant "la Oumma Islamique et les défenseurs des droits et des causes justes dans le monde à soutenir la résistance des Maqdéçis (citoyens d'El Qods) et de leur défense légale de l'identité de la ville sainte".

Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass a également indiqué que "parmi les plus grands défis auxquels fait face la Oumma Islamique figurent la tentative de ses ennemis de consacrer par tous les moyens une image contradictoire à La réalité de l'Islam et des musulmans en le liant à la violence et au terrorisme, mais aussi l'atteinte de ses symboles sacrés".

La ministre a aussi précisé que la Mauritanie propose dans ce cadre, la création d'un institut du monde islamique dans l'une des plus importantes capitales occidentales avec pour mission, la présentation de l'image exacte de l'Islam et la lutte contre les campagnes visant l'atteinte à ses symboles".

Notons que la présente session, organisée sous le signe "vision commune pour plus de sécurité et de progrès dans le monde islamique", a été ouverte par le Chef de l'Etat du Tadjikistan, M. Imam Ali Rahmanov, dont le message a été lu par le secrétaire général de l'OCI, M. Akmal Eddine Ihsan Oglo.

Le ministre des affaires étrangères syriens, M. Walid El Mouallim a passé la présidence en exercice du conseil des ministres à son homologue tadjik, Hamrakhan Zarivi.


AMI
Dernière modification : 18/05/2010 10:17:09