Nouakchott,  17/05/2010
Le ministre délégué auprès du premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable, M. Bâ Housseinou Hamadi a eu lundi dans les locaux du port autonome de Nouakchott, dit port de l'amitié (PANPA) une réunion avec les partenaires au développement de la Mauritanie.

Cette réunion qui s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation des partenaires techniques et financiers de la Mauritanie sur le programme spécial de protection de la ville de Nouakchott contre les répercussions des changements climatiques s'est déroulée en présence du wali de Nouakchott, du directeur général du PANPA et de responsables du département chargé de l'environnement.

Le ministre a présenté les deux composantes de ce programme dont l'une porte sur la fixation mécanique et biologique de l'avancée des dunes de sables et la seconde porte sur le renforcement du cordon dunaire de protection de la ville.

M. Bâ Housseinou Hamadi a souligné les étapes déjà accomplies dans la réhabilitation de certaines fissures au niveau de ce cordon dunaire ainsi que les actions à entreprendre conformément à l'intérêt accordé par le Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz à la protection de la capitale du pays contre les menaces dues aux changements climatiques à travers le financement de ce programme chiffré à plus de 3 milliards d'UM pour une durée de 4 ans.

Il a aussi ajouté que la conjugaison des efforts de tous les départements ministériels, des agences et des institutions de coopération bilatérale est nécessaire pour la mise en oeuvre de ce programme, rappelant les mesures entreprises par les autorités spécialisées dans la réhabilitation de la ceinture verte de la ville.

La réunion a été suivie par la présentation d'un exposé technique sur la politique du département en matière protection de l'environnement en général et de la ville de Nouakchott en particulier.

A la fin de l'exposé, le ministre et ses collaborateurs ont répondu aux questions et observations des partenaires au développement avant d'effectuer une visite de terrain pour s'informer sur certaines fissures au niveau cordon et sur des parties du PANPA afin de mesurer l'ampleur des défis environnementaux auxquels fait face cette infrastructure ainsi que le cordon dunaire naturel protégeant la ville de Nouakchott contre les effets négatifs des changements climatiques.
Dernière modification : 17/05/2010 15:12:00