Social

PROPEP : 750 nouveaux projets financés dans le cadre de 'Mechroui Moustaqbeli' en 2021

Nouakchott,  08/04/2021
La maison des jeunes de la wilaya Nouakchott Nord a abrité, jeudi soir, une activité de sensibilisation au plan d’action 2021 du volet emplois, du programme prioritaire élargi du Président de la République.

Il a été annoncé au cours de l’activité que les guichets au niveau des délégations régionales des ministères seront ouverts à la fin du mois d’avril, afin de recevoir les dossiers. Le montant des financements variera entre 10.000 et 500 000 MRU.

Le PROPEP vise entre autres la création de 52 000 emplois sur 30 mois, dont 10.000 se matérialiseront à travers les projets du ministère de l’Emploi.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le chargé de mission au ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports, M. Hamada Ould Bekaye, a annoncé le programme Mihneti va permettre de créer 2000 opportunités d’emploi à travers les formations qualifiantes et l’autonomisation des apprentis. De plus, il est prévu la distribution de 2000 tricycles pour le remplacement des charrettes. Ceci devrait, selon lui, améliorer la productivité et impacter positivement les revenus des citoyens.

En ce qui concerne le programme 'Mechroui Moustaqbeli', il a été annoncé que cette année, on passe de 500 à 750 projets de petites et moyennes entreprises éligibles aux financements. Il a invité l’assistance à faire preuve d’ingéniosité et à proposer des projets qui répondent à une réelle demande. Les montants des financements varieront de 150 000 à 500 000 MRU.

En outre, le chargé de mission a souligné que deux fonds ont également été mis en place. Le premier vise à promouvoir l’entreprenariat en finançant des activités génératrices de revenus (AGR) et des micros et petites entreprises avec des crédits allant de 10 000 à 50 000 MRU.

Pour ce qui est du second fonds, il a été souligné qu’il s’agit d’un fonds spécial, qui va soutenir le placement et l’intermédiation pour les demandeurs d’emploi. Sa gestion sera confiée à l’ancienne Agence de Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANAPEJ), devenue Agence nationale d’Emploi.

A la fin de la présentation, les citoyens des trois moughataas (Toujounine, Teyarett et Dar Naïm) se sont relayés pour exposer leurs doléances.

La rencontre s’est déroulée en présence de la directrice adjointe de la promotion des politiques et stratégies de l’emploi, Mme Khadijetou Mint Boukhari, de la directrice adjointe de la promotion de la microfinance et de plusieurs élus locaux et responsables de différents départements.
Dernière modification : 08/04/2021 21:54:29